Ottolenghi version Nopi

Article du 16 novembre 2019

Vous avez aimé Jérusalem et Simple de Yotam Ottolenghi? Vous allez adorer Nopi, les recettes de son restaurant éponyme londonien, même si celles-ci, originaires du Proche-Orient  se compliquent de l’ajout de notes asiatiques sous la gouverne de son chef Ramael Scully, natif de Malaisie. Et si celles-ci sont celles d’une table sophistiquée et non d’une cuisine de rue ou de famille. L’ensemble fait en tout cas un bel objet relié, avec ses vastes photos livrant, grandeur nature, ses savoureux secrets. La soupe de pastèque aux épices,  les mini-carottes au parmesan et à la truffe, la marmite de rouget aux coquillages, safran et spätzle aux herbes ou encore, la selle d’agneau rôtie aux endives braisées à la vanille et son pesto d’oseille vous remettrons les idées en place, avant la crème glacée au caramel-cacahuètes, sauce chocolat et croquant dont les détails parfois complexes se délivrent pas à pas.

Nopi, de Yotam Ottolenghi et Ramael Scully (Hachette, 334 pages, 30 €).

A propos de cet article

Publié le 16 novembre 2019 par
Catégorie : Livres Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !