Stuttgart : comme un air de campagne en ville

Article du 31 octobre 2019

Façade nocturne © DR

Cette auberge d’hier et d’avant d’hier, revue sobre et contemporaine au goût d’aujourd’hui, est portée à bout de bras par Ferdinand et Maximilian Trautwein, deux frères, jeunes et pleins d’entrain, formés dans la gastronomie étoilée, qui ont choisi de jouer crânement la gourmandise bonhomme et le met régional actualisé. Le jardin a du charme, donne le sentiment de manger à la campagne  – on est là dans le faubourg de Möhringen, à un quart d’heure du centre de Stuttgart, au plus près de la bonhommie souabe et de sa gourmandise paisible.

Maltauschen et salade de pommes de terre © DR

Bouillon de boeuf aux maultaschen, les ravioli d’ici, qu’on goûte ici sous toutes leurs formes, avec une salade de pommes de terre, aux lentilles, avec une choucroute à la crème, tête de veau, filet de sandre, côtelette de porc avec sa terrine de pommes de terre et sa purée de potiron, poulet de grain élevé au maïs servi avec sa polenta ne manquent pas de « peps ». On ajoute une bière Dinkelacker fort dessoiffante tirée à la pression ou un frais pinot blanc au verre signé de la Weingut Dautel. En issue, ragoût de quetsches et sa semoule flambée ou classique gâteau Forêt Noire sont sans défaut.

Au jardin © DR

Zur Linde

Sigmaringer Str. 49

Stuttgart

Tél. : 0711 71999590

Fermeture hebdo.: déj., dim.

Horaires: 18h-21h.

Carte: 35-65 €.

Site : www.linde-stuttgart.de

A propos de cet article

Publié le 31 octobre 2019 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !