Nice : benvenuti a Miamici!

Article du 14 octobre 2019

Andrea Giannetti et Alexis Roy © AA

Une nouvelle table italo-niçoise racontée avec entrain par notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost…

La terrasse © AA

Depuis juillet dernier Miamici (contraction de « mes amis » en italien), fait une adresse gourmande et peu ruineuse prisée des Niçois et des autres. Le  jeune Alexis Roy, vingt-cinq ans et du talent, la dirige avec entrain. Son parcours ? Institut Vatel, en salle au Royal Monceau, assistant F & B au Hilton, directeur d’un nouveau concept de restaurant à viande et grillades, « Pedzouille l’étable » à Paris, puis, d’un second basé sur la volaille, « Pedzouille la basse-cour ».

La Carciofina © AA

Après avoir dirigé les deux, la rencontre opportune avec le propriétaire de l’Holiday Inn de Nice, boulevard Victor Hugo, lui permet de retourner dans sa région natale. Ce dernier ayant un projet de trattoria moderne et bar à cocktail au pied de son établissement, il lui propose d’en être le F & B Manager. N’ayant pas le temps de chômer depuis l’ouverture, c’est Inès Bargeton, sa condisciple à l’Institut Vatel, le relaye le soir. La décoration contemporaine se veut chaleureuse, comme l’agencement qui invite à la convivialité devant des assiettes généreuses.

La Siciliana © AA

C’est dans la cuisine florentine que le chef Andrea Giannetti, né à Carrare, mais élevé à Florence puise son inspiration à partir de produits méditerranéens, légumes frais, fruits frais, huile d’olive, céréales, etc. Il y a des antipasti per tutti, focaccia et mortadella al tartufo (fines tranches de mortadelle parfumées à la truffe), vitello tonnato, pâtes, un poisson, une viande.

Le vitello Tonnato © AA

Ici, les pizzas sont à s’en lécher les doigts. Leur secret ? La pâte est élaborée en deux temps. Une pâte au levain fermentée vingt-quatre heures et incorporée à une seconde à base de farine de blé complet qui donne du goût et repose encore quarante-huit heures. Alla fine, un original et savoureux banofee, dessert revisité façon péninsule avec crumble de pistache, dés de banane, glace caramel, mousse de banane, gelée de café, cacao.

Banofee revisité © AA

Côté bar, la carte des cocktails a été signée par Julien Ricci, un barman passionné qui revisite les classiques à l’italienne et ça décoiffe ! Testez le « mozzarella ? » rhum ambré, Aperol, kumquat, sirop de piment-cannelle et citron vert, espuma pour vous en convaincre. Prix fort doux.

La salle © AA

Miamici

20, bld Victor Hugo

06000 Nice

Tel. 04 97 03 22 25

Carte : 25-40 €

Horaires : 12h-14h30, 18h30-22h30, (Bar 12h-1h)

Fermeture hebdo : ouvert tljrs

Site : www.mi-amici.com

 

 

A propos de cet article

Publié le 14 octobre 2019 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !