Cap d’Ail : c’est A’Trego qu’il vous faut

Article du 9 octobre 2019

Nicolas, Jean-Luc, Olivier et Guiseppe © AA

Une belle table de bord de mer qui fait sa mue : Alain Angenost, notre correspondant de la côte d’Azur, toujours sur le pont, vous raconte tout…

La terrasse côté Monaco © AA

Placé en ligne de mire sur la grande bleue à la pointe du port de Cap-d’Ail, en lieu et place d’une cabane de pêcheurs, A’Trego et son bar dominent les rochers bercés par les vagues. Philippe Stark en a signé la conception dans un esprit de partage et de convivialité avec des terrasses qui surplombent la Méditerranée ajoutant davantage de charme aux lieux.

Ceviche de loup en carpaccio © AA

La nouveauté? Le dynamisme insufflé par Jean-Luc Laurent qui attire avec fidélité une clientèle habituellement vaporeuse. Issu d’une longue lignée de restaurateurs, cet ancien du Club Méd’ passé par la production audiovisuelle manage méticuleusement ses équipes, mais toujours avec bienveillance. Aux fourneaux, on retrouve le très sérieux chef antibois Nicolas Brunet. Passé chez Jacques Chibois au Gray d’Albion, Bruno Oger au Majestic, Thierry Grattarola au Belles Rives et aux Vieux Murs, ce dernier chapeaute les cuisines avec allant.

Burrata 300gr, tomates de couleur, avocats et artichauts © AA

Dans un contexte de brasserie classieuse au service, détendu le midi, et dirigé par Olivier Dogliani, le sage Nicolas signe avec son second Guiseppe Cafaro une enjôleuse cuisine méditerranéenne, relevée, précise, généreuse. Tataki de thon, légumes à crus, marina soja, gingembre, ceviche de loup en carpaccio ou à partager, burrata solide de 300 grammes, avec ses  tomates de couleur, avocat et artichauts confits font voyager les papilles.

L’aïoli du vendredi © AA

L’aïoli du vendredi est un monument à saisir. Et la pluma de cochon ibérique cuite au four à bois Josper, accompagnée d’une purée au jus de viande, fait également une bien belle chose. En, dessert, on se régale des pâtisseries maison dont le cheese-cake et le sneaker. Le dernier atout, sorti par Jean-Luc de sa manche : l’ouverture d’un superbe banc d’écailler proposant un large choix de fruits de mer dont les spéciales Gillardeau. De quoi séduire encore plus les habitués comme la clientèle de passage qui bénéficient du parking gratuit avec voiturier.

Pluma de cochon ibérique © AA

A’Trego

Port de Cap d’Ail

06320 Cap d’Ail

Tél. 04 93 28 58 22

Menus : 19 € (formule lunch), 48 €, 68 €.

Carte : 70 €

Horaires : 11h30-23h30

Fermeture hebdo. : Ouvert tljrs

Site: www.restaurantatrego.com

A propos de cet article

Publié le 9 octobre 2019 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !