Paris 8e : un bien joli Contraste

Article du 2 octobre 2019

Erwan, Tess et Kevin © GP

Stéphane Manigold récidive. Ce businessman gourmet et oenophile, qui a lancé Substance rue de Chaillot avec succès, double la mise avec une table vive, drôle, pleine de malice, dans un cadre à l’ancienne, qui a conservé ses moulures, stucs et lustres – c’était le Bien Aimé en hommage à Louis XV – mais joue la cuisine ouverte et les clins contemporains. Il a le chic pour trouver des chefs jeunes et de le vent qui ont du peps et de l’entrain.

Gougeres au caviar et champagne © GP

Aux commandes des fourneaux, un joyeux duo qui a fait de grandes maisons, Kevin de Porre et Erwan Kedru, deux copains d’enfance, passés le premier chez Kei, au Plaza-Athénée et au Shangri-La, le second au Meurice, chez Lasserre et chez Rech. On y ajoute une 3e luronne, la pâtissière Tess Evans-Mialet, qui a notamment travaillé aux côtés Cédric Grolet, dévoile de bien jolies idées sucrées mais légères.

Tartare de veau © GP

Les menus sont bienvenus et bien vus. Les vins ont du tonus et du caractère (superbe champagne Charles Heidsieck cuvée « blanc des Millénaires » 2004 avec les goujères au caviar, pouilley fuissé la Roche 2017,  superbe rouge du Vaucluse du château des Tours de la famille Reynaud), même si les tarifs sont tendresse. Reste que tout ce qui se propose ici mérite le détour et l’étape. Tartare de veau, basilic et tomates confites, oeuf de terre et de mer avec betterave et anguille fumée ou encore légumes, noisettes et figues relevées à point de leur condiment aux noisettes ont bien du nerf.

Cabillaurd, avoine, courgettes © GP

Le cabillaud sauvage cuit à la nacre, servi avec son risotto d’orge perlé, avoine, courgettes violon ne manque pas de « peps ». Et en issue, citron jaune, oseille sauvage et concombre et mirabelles de Lorraine avec foin et verjus légèrement crémé sont pleins de malice et de fraîcheur. Bref, on fait là un repas inventif et léger, qui vous met la tête en fête et donne envie de revenir là pour d’autres aventures.

Crème de citron jaune et oseille © GP

Contraste

18, rue d’Anjou
Paris 8e
Tél. 01 42 65 45 99
Menus : 35 (formule, déj.), 39 (déj.), 79 €
Carte : 70-130 €
Horaires : 12h-14h, 19h30-22h30
Fermeture hebdo. : samedi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Madeleine, Concorde, St Philippe du Roule, Miromesnil.
Site: www.contraste.paris

A propos de cet article

Publié le 2 octobre 2019 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !