Brive : du neuf à la Truffe Noire

Article du 3 octobre 2019

Philippe Dodet © GP

On vous a déjà parlé de cette institution gourmande et hôtelière du centre de Brive de style balnéaire datant de 1826, mais qui a gardé sa façade Art déco. Estelle Lachaise, qui a rénové le voisin Quercy, a restaurée le lieu. Les chambres se sont modernisé, la salle fait un brin tendance, avec ses tables non nappées, le jardin est un bonheur aux beaux jours. Et, côté cuisine, le nouveau venu, Philippe Odet, natif de Saône et Loire, qui fut jadis aubergiste près de Mâcon, a repris les fourneaux, sans omettre d’entonner le grand air de la tradition.

Foie gras de canard aux figues © GP

Foie gras de canard aux figues, ravioles de langoustines et son bouillon au Noilly-Prat, velouté de céleri aux pommes granny, tourte de volaille au foie gras, chou farci à l’agneau, maigre et légumes du moment, joues de cochon mijotées en cocotte au vin rouge ou encore truite du pays et son risotto au beurre blanc jouent une petite musique néo-régionale qui n’est pas sans charme.

Ravioles de langoustine avec son bouillon au Noilly-Prat © GP

Le cahors  De Colombel La Serre, servi au verre, issu de magnum, est un peu chaud. Mais la syrah du pays d’Oc du château de Castelnau se boit à la régalade, pur jus, pur fruit. On ajoute, en issue, l’exquis soufflé glacé au noix à la liqueur locale de chez Denoix, on a (presque) envie d’applaudir…

Soufflé glacé aux noix © GP

 

La Truffe Noire

22, boulevard Anatole France
19100 Brive-la-Gaillarde
Tél. 05 55 92 45 00
Chambres : 89-130 €
Menus : 20 (formule, déj.), 29 €
Carte : 55 €.
Site: www.la-truffe-noire.com

A propos de cet article

Publié le 3 octobre 2019 par
Catégorie : Restaurants, Voyages Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !