1

Gstaad : quand “Less Saves the Planet” séduit l‘Alpina

Article du 13 septembre 2019

Takumi Murase, Marcus Lindner, Fadi, Martin Goschel, Franz Faeh, Nik Buchs © AA

Après le lancement, à l’Hôtel Métropole Monaco du mouvement Less Saves the Planet initié par Fadi Abou et Flavio Bucciarelli au travers d’un ouvrage commun vantant l’art de bien se nourrir écologiquement, ce duo passionné est allé prêcher la bonne parole en Suisse. Notre correspondant de la Côte d’Azur, en goguette dans les Alpes bernoises, le dynamique Alain Angenost, nous dit tout…

Tim Weiland, D.G. de l’Alpina et David H. Brolliet © AA

Après les Trois Couronnes à Vevey puis,  l’Hôtel des Bergues de Genève, c’était au tour de l’Alpina Gstaad d’accueillir les militants de « less save the planet » lors d’un formidable week-end expérimental. Ce palace cinq étoiles revisite avec chic dans sa décoration et son ambiance l’atmosphère des chalets de la montagne environnante. Les boiseries diverses et variées, la pierre et le cuir, travaillés par des artisans locaux, offrent ici un subtil mariage entre tradition et modernité.

Vue d’une suite © AA

Tim Weiland, Directeur général depuis novembre dernier, est le chef d’orchestre d’un personnel discret et hyper attentionné. Un programme ludique permettant de développer les principaux thèmes mis en exergue par Fadi et Flavio avait été concocté à cette occasion. Parmi les participants, dont de nombreux journalistes et hôteliers de tous horizons, on notait la présence de prince Leka Zogu, prétendant au trône d’Albanie accompagné de son épouse, de Christine Sturdza, fille de la Princesse Françoise Sturdza, de Marie-Laure Viebel de Villepin, de David H. Brolliet, grand collectionneur d’art contemporain.

Les mets servis au dîner de gala © AA

Un dîner concocté par Takumi Murase le chef du Megu, l’excellente table japonaise étoilée de l’Alpina, en a été le prélude. Le samedi midi, une expérience “Yoga Food‘, concept du Low & Slow basé sur le cérémonial du bien manger sans se presser, a été diligentée par Fadi in situ au restaurant le Sommet. Beaucoup ont réalisé alors combien le rapport à la nourriture doit se faire dans la sérénité et la modération. L’après-midi a été consacré à la projection à la salle de cinéma de l‘Alpina Gstaad du film ‘L‘Âme du vin’ présenté en avant-première par sa réalisatrice Marie-Ange Gorbanevsky.

Dîner au Megu © AA

Lors du dîner de gala qui en a été le point d’orgue, l’on a pu déguster un menu conçu, en accord avec les préceptes de Less Saves the Planet, par Martin Göschel, chef de l‘Alpina Gstaad, en collaboration de quelques uns des meilleurs chefs locaux, Frank Faeh du Gstaad Palace, Nik Buchs du restaurant 16, et Markus G.Lindner du Grand Bellevue. Entre chaque plat, Fadi et Flavio ont pu argumenter leur credo devant une assistance attentive.

Fadi, Marie Laure Viebel, Leka Zogu et son épouse, Flavio Bucciarelli © AA

À cette occasion, Tim Weiland s’est engagé à faire passer le message de la théorie à la pratique au sein de son établissement. Après ce séjour riche en découvertes éthiques et gustatives et musicales avec le concert du pianiste Guillaume Vincent, la croisade bienveillante de Fadi Joseph Abou et Flavio Bucciarelli se poursuit, nous promettant encore d’autres surprises. À suivre…

L’Alpina © AA

The Alpina Gstaad

Alpina Strasse 23

3780 Gstaad (Suisse)

Tél. +41 33 888 98 88

Chambres : 580-1800 CHF (520-1700 €)

Fermeture annuelle : 23 septembre-5 décembre et du 16mars-fin mai/début juin.

Site: www.thealpinagstaad.ch

 

A propos de cet article

Publié le 13 septembre 2019 par
Catégorie : Actualités Tags :

Gstaad : quand “Less Saves the Planet” séduit l‘Alpina” : 1 avis

  • Bravo

    Quelle belle initiative!!!!

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !