2

La Royal Jordanian vaut-elle sa classe?

Article du 20 août 2019

L’avion © DR

Notre ami Gilles Malaisé, qui voyage dans le monde entier pour son site travelfirst.com,  teste pour nous quelques classes affaires de renom. Cette fois-ci, place à la Royal Jordanian («Crown Class») moyen-courrier Paris CDG – Amman Airport Queen Alia. On l’écoute…

Service en vol © GM

Le prix attractif de sa classe affaire et la modernité de sa flotte nous incitent à voler vers la Jordanie sur Royal Jordanian. Le vol quotidien Paris Charles de Gaulle – Amman Queen Alia (RJ118) quitte CDG 2A à 16:25, et arrive à AMM à 22:00. Aucune file d’attente au comptoir Crown Class. Trois minutes pour contrôler les visas et déposer les bagages (généreuse franchise de 2 valises de 30 + 23 kg, et 2 bagages cabine de 7 kg). Un coupe file réduit les procédures de sécurité à moins de 10 minutes.

Au lounge © GM

L’American Airlines Admirals Club Lounge offre de beaux volumes, une décoration minimaliste, et un buffet généreux. Avec, en bonus, l’immense baie vitrée et sa rangée de larges fauteuils orientés vers l’incessant ballet aérien. Plus intime, l’Etihad Lounge, traite en VIP les passagers exécutifs Oneworld Alliance (RJ y est affilié): avec champagne et woks dignes des meilleurs restaurants de Singapour. Embarquement à l’heure, via l’accès prioritaire de Crown Class, avec accueil chaleureux par l’équipage au complet. La cabine est immaculée. Les larges sièges de cuir s’inclinent de 46 degrés. Des repose-pieds permettent de supporter aisément les quatre heures et vingt minutes de vol.

Les fauteuils © DR

Une ravissante hôtesse s’empare de nos manteaux. Nous piochons dans les magazines en anglais et arabe (rien en français, dommage!), et nous rafraîchissons d’un verre de jus d’orange artificiel (dommage encore). Surprise, le commandant de bord passe nous saluer avec emphase, fidèle à la légendaire hospitalité jordanienne. Un quart d’heure après le décollage, notre hôtesse apparaît vêtue d’une longue robe bédouine, pour la cérémonie du “qahwa arabiyyah”. L’amertume du café est estompée par la délicatesse du Taittinger Brut Réserve, versé dans une flûte gravée de la couronne d’or du royaume hachémite…

Service du vin © GM

Le dîner est servi à la carte, sur un chariot recouvert d’une nappe blanche, mettant en valeur porcelaine et argenterie. L’assiette de saumon fumé à la ciboulette et de magrets de canard fait très « bistrot parisien ». La corbeille de petits pains vaut celle d’un étoilé Michelin. La carte des vins, moins complète que sur Qatar et Emirates, reste excellente pour un vol aussi court. Nous dégustons un chablis Laroche bien frais, idéal avec le saumon. Le magret s’allie idéalement avec un Saint George Shiraz Jordanien, mûri dans des fûts de vieux chêne.

Assiette de magret et saumon © GM

Les gambas à la plancha, lait de coco et sauce tomate, sont accompagnées de pommes de terre lyonnaises et d’un riz basmati aussi authentique que s’il eût été servi sous une tente bédouine. Magnifique avec un pouilly fumé Pascal Jolivet. L’attrayant plateau de fromages est prétexte à tremper nos lèvres dans un vin qui nous est familier : la Réserve Mouton Cadet. Sans être le meilleur des Saint-Emilion, il n’en reste pas moins très plaisant au palais grâce à ses délicates saveurs de mures et de violette.

Le service © GM

Le sorbet framboise se marie avec un verre de Cointreau. Restent deux heures pour nous relaxer. Si le casque audio est d’honnête qualité, l’écran vidéo est trop petit pour apprécier un film. Qu’importe : le commandant nous accorde le privilège de profiter de l’atterrissage depuis le cockpit. Ce vol plaisant et atypique contraste d’avec le côté trop industriel des «majors». RJ est une petite compagnie, avec 24 appareils desservant 43 destinations.

Le logo de la compagnie © DR

Plus de détails sur nos tests (en anglais) Paris – Amman et Amman – Bangkok (en Dreamliner).

Royal Jordanian

38 avenue des Champs Elysées

Paris 8e

Télephone : 01 42 65 99 80/83/84

Fax : 01 42 65 99 02

E-mail bureau Paris: partorj@rj.com

E-mail siège Amman: AMMSJRJ@rj.com

Site : www.rj.com

A propos de cet article

Publié le 20 août 2019 par
Catégorie : Voyages Tags :

La Royal Jordanian vaut-elle sa classe?” : 2 avis

  • Quelle belle idée de nous présenter le plaisir de voyager en avion de manière si ludique. Les plats donnent envie, et les hôtesses aussi. Je ne connaissais pas du tout cette compagnie. Manque peut-être une vidéo (contrairement au commentaire qui précède, les photos ne sont pas mauvaises mais prises au fish-eye, comme le font tous les blogueurs fans d’aviation.

  • Myk

    Bonjour,

    Quelle dommage que les photos soient si mal prises.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !