Lille : les douceurs de l’Ogre

Article du 17 juillet 2019

Stéphanie Touzet et Matthieu Buchalski © GP

Ils ont créé le palais de dame Tartine dans une mince venelle du vieux Lille. On peut prendre chez eux un goûter en terrasse, choisir un thé, un café, un chocolat et surtout sacrifier aux plaisirs de leurs pâtisseries fines et malignes. Stéphanie Touzet et Matthieu Buchalski, elle passée à Paris au Café Pouchkine, lui pur autodidacte, ont créé un événement secret en ville, avec cet antre des délices qui cumule comptoir de dégustation et vitrine alléchante. Leurs créations? Éclair au chocolat et praliné, tartelette framboise et coquelicot, « merveilleuse » citron-noisette et rose d’Englefontaine : des choses exquises et fines, qui empruntent parfois, comme leur enseigne sibylline, à une légende flamande et lilloise.

Éclair, tartelette framboise-coquelicot, merveilleuse citron noisette et rose © GP

P’tits pouchins © GP

En prime, d’exquis petits choux, dits « p’tits pouchins », avec pâte à choux et fine crème légère à la fleur d’oranger. De la pâtisserie comme de la poésie douce, à savourer, à déguster avec lenteur.

En terrasse © GP

L’Ogre de Carrouselberg

17 Rue des Vieux Murs

59800 Lille

Tél. : 03 28 36 40 68

Horaires: 9h30-19h (dim. : 17h30).

Fermeture hebdo. : lundi, mardi.

Site : ogre-de-carrouselberg.com

A propos de cet article

Publié le 17 juillet 2019 par
Catégorie : Coups de coeur, Produits, Rendez-vous Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !