> > > > Hôtel de la Plage (chez Magne)
16

Hôtel de la Plage (chez Magne)

« L’hôtel de la Plage, au Ferret: un mythe ressuscité »

Article du 25 avril 2011

Un mythe, comme aux îles. Dans un village d’ostréiculteurs et de pêcheurs qui évoque Saintes ou Saint-Barth: c’est l’hôtel de la Plage à l’Herbe. Cette adresse fameuse du Ferret, reprise avec entrain par une série d’investisseurs amis du Cap et de la maison, dont Nicolas Lascombes du Bouchon Bordelais, ne fait plus hôtel.  Mais, elle accueille, chaque jour sauf le lundi, pour des dînettes relaxes dans une ambiance d’auberge de toujours. Marion Natalis anime désormais le lieu avec le sourire.

C’était jadis la demeure fameuse de deux cousines un peu revêches, Janine et Michou. C’est devenue la maison de tous. Les huîtres de chez Boulan, farcies à la fondue de poireaux, les encornets à la plancha, le tartare de mule, les moules marinière, la marmite de seiche, le pavé de maigre à l’huile d’olive, l’entrecôte « charnue » pour deux, les côtelettes d’agneau, le magret de canard ou la tartare de bœuf se goûtent sans malice. Comme les profiteroles et la panna cotta au spéculos. Le cadre délicieusement rétro n’a pas changé. Les prix filent doux, le lieu garde son âme.

Hôtel de la Plage (chez Magne)

1, avenue de l’Herbe
33950 Le Cap-Ferret
Tél. 05 56 60 50 15
Carte : 35-55 €
Fermeture hebdo. : Lundi (hors-saison)

A propos de cet article

Publié le 25 avril 2011 par

Hôtel de la Plage (chez Magne)” : 16 avis

  • André Daude

    Message envoyé à madame fin 2011, pas de réponse :

    Je repense ce matin à un repas fait chez vous vers le 15 août.
    Du menu, certainement très bon, excellent même, je ne me souviens pas.
    De l’environnement, oui.
    D’un ancien joueur de rugby, devenu baratineur à la radio, de sa tablée
    bruyante, oui.
    Nous étions des quidams au milieu de vos habitués, à qui, madame, vous
    veniez faire des compliments.
    Arrivés après nous, servis avant nous.
    A un moment, vous avez même appuyé votre derrière (d’ailleurs charmant)
    sur le bord de notre table, pour parler à nos voisins de table.
    Voisins particulièrement bruyants et arrogants. En amuse-bouche, ils
    avaient eu du jambon de porc noir de Bigorre. Pas nous.
    Mais le pire a été le final : ils vous ont commandé un dessert dont j’ai
    oublié le nom (café quelque chose ?), que vous leur avez servi.
    Quand je vous ai demandé la même chose, vous m’avez dit que ce n’était
    pas à la carte ce jour-là (pas le soir ou pas le weekend ou je ne sais
    plus).

    Je me suis tu, juste par respect pour l’ami de l’Herbe qui nous avait
    invité, et qui, me connaissant très bien, était déjà mal à l’aise.
    Et puis ces deux heures ont été pour nous très éducative : nous avons pu
    voir un monde qui n’est pas le notre, c’est toujours instructif.
    Oh, je sais bien que nous sommes de la merde par rapport à ces gens
    prestigieux.
    Gens prestigieux dont la seule présence vous sert à attirer un tas de
    clients passagers comme nous.

    Pas grave, va. Le menu était très bon. Et ce derrière, madame !!!

  • sylvie

    J’y suis allée pour la première fois en septembre 2012.
    Il y avait beaucoup de monde, nous avons un peu attendu une table et on a oublié de prendre notre commande mais nous n’étions pas pressés et buvions un verre.
    La serveuse s’est excusée.
    Il y avait en effet un dame blonde à l’accueil, elle paraissait affairée mais n’a pas été désagréable du tout.
    La cuisine n’est pas extraordinaire mais bonne et c’est au niveau des prix pratiqués à Bordeaux dans un restaurant équivalent.

  • PÉPÈRE 17

    Nous avons déjeune ce dimanche midi a l hôtel de la plage,peut être que nous avons eu de la chance(voir commentaire) ou un changement de personnel à eu lieu, mais l accueil à été parfait et nous avons très bien mangé .Le seul bémol fut la météo qui a respecté ses prévisions de pluie, ce qui a limite la vue sue le bassin

  • James

    J’ai un peu de mal à comprendre que Monsieur Pudlowski conseille une telle gargotte
    Certes, le cadre demeure agréable mais c’est bien tout ce qui reste charmant à l’hôtel de la plage.
    Comme je regrette la cuisine et l’accueil « foutraque » de chez Magne !!!
    Au moins, il y avait du coeur et de la gentillesse la dedans.

    La carte est bateau ( ca tombe bien au Cap Ferret), sans surprise ou originalité.
    La réalisation est médiocre (gras et tiède pour mon assiette) et sans supplément d’âme.
    Quant au service…¨
    Parlons en du service:
    Dépassé, amateur et managé par une clone de Claude François mi bouledogue mi pitbull qui n’a jamais appris les bonnes manières.

  • ALAIN

    Je ne suis pas un mécène, propriétaire de nombreuses propriétés viticoles, je ne suis pas un acteur en vue ou un de ces « people » qui fréquente le Cap Ferret…. Non, je suis simplement un habitant de la presqu’ile qui aime bien, été comme hiver, sortir avec des amis locaux ou faire découvrir à ses amis de passage les charmes de notre commune. Alors naturellement, après la découverte de la chapelle de l’Herbe, un pot à l’Hôtel de la Plage est envisagé. Les quelques repas pris prédemment depuis la reprise de cet établissement ne m’avaient pas franchement convaincu mais j’avais mis cela sur le compte d’un nécessaire rodage !!!
    Et bien là, nous avons atteint les sommets de l’attitude anticommerciale, de l’impolitesse et de la vulgarité. Un personnel odieux (le serveur nous prenant la table à laquelle nous étions attablé au prétexte qu’il en avait besoin, son collègue nous « fourrant » les consommations dans la main et une responsable ne décrochant pas un mot d’excuse et encaissant l’addition sans dire un mot ).
    On atteint là la perfection en matière d’incompétence, d’arnaque du genre piège à touristes ou à bobos.
    A EVITER A TOUT PRIX ET DE MANIERE DEFINITIVE, ETE COMME HIVER, SAUF SI UN CHANGEMENT RADICAL D’EQUIPE ET DE QUALITE S’OPERAIT.

  • Lurton

    Hallucinant!!! L’accueil et le service sont hallucinants.
    On m ‘avait prévenu mais cela dépasse l’entendement.
    Comme c’est dit dans la plupart des commentaires, le problème vient essentiellement de cette pseudo responsable peroxydée dont l’élégance et la classe ne sont pas les premières qualités.
    Quelle soit dépassée, passe encore( même si un vrai professionnel de la restauration gèrerait mieux la situation), mais qu’elle se permette d’être méprisante et hautaine. Stop.
    Ses compétences me paraissent très limitées dans le domaine de la restauration
    Et les habitues de la ile commence a se passer le mot…

  • Francis

    Je suis allé hier soir pour la première fois chez Magne, nouvelle formule. Après m’être engueulé avec la directrice au téléphone parce qu’elle voulait m’imposer son horaire de réservation (2 services pour faire plus de fric), elle a accepté de me prendre à 21h pour avoir le malin plaisir de me recevoir avec un « La prochaine fois, ce sera 20h30, point! » . Ceci dit nous avons mangé sur place pour essayer et se faire une opinion. Tout d’abord, la carte est assez inintéressante, il n’y avait pas grand chose qui était attirant. Le fois gras était correct, mes noix de st-jacques beurre blanc pas assez cuites et sans goût. Les légumes n’étaient pas cuits, la purée sans goût.
    Pendant tout le repas, on a dû se taper un orchestre qui jouait une soupe jazz trop fort et qui couvrait nos conversations. Le service était lent mais notre serveur était efficace et sympa. Au final, la note était élevée pour ce que nous avons mangé.
    A 22h30, il y avait les personnes du deuxième service qui arrivaient mais le service précédent n’avait pas fini. Cela a donné lieu à une atmosphère très tendue entre ceux qui en avaient marre d’attendre parce que le service était lent et ceux qui en avaient marre d’attendre parce que leur table n’étaient pas prête.
    Je ne pense pas y retourner, je n’ai pas suffisamment de plaisir. J’étais un adepte de l’ancien Magne depuis de nombreuses années. La carte était basique mais sympa. Le service bordélique mais efficace. La note toujours raisonnable. Et les patronnes étaient authentiques pas comme l’espère de parodie de bourgeoise bordelaise à l’accueil.
    L’Hôtel chez Magne est devenu une boîte à touriste snob et bobos. Triste.

  • Peyrefiche

    Nous avions réservé au premier service ce mardi 31 juillet 2012, comme régulièrement, 2 à 3 fois par an.
    Nous sommes arrivés à 20h00, table de 8. La commande a été prise à 20h20 environ alors que nous faisions partis des premiers arrivés. Les entrées et la bouteille de vin ont été servies. A 22h30 nous n’avions toujours pas notre plat principal sans justificatif, ni excuse, ni contrepartie aucune !!! C’est un lieu que nous aimons et ou nous allons deux à trois fois par été. Nous en sommes partis outrés, sans dîner, déçus . C’est juste scandaleux.
    Quel dommage !!!

  • nicolas

    Hôtel charmant pour s’arrêter une nuit à l’improviste en amoureux 🙂 restaurant sans intérêt, cuisine sans âme et pas travaillée , certain produits de mauvaise qualités. Je ne conseillerai absolument pas le restaurant mais le petit port de l’herbe est à voir!

  • nicolas

    Hôtel charmant pour s’arrêter une nuit à l’improviste en amoureux 🙂 restaurant sans intérêt, cuisine sans âme et pas travaillée , certain produits de mauvaise qualités.

  • Anne

    J’étais un habitué de « Chez Magne » et je suis affligé de voir ce que c’est devenu !
    Cuisine sans âme, accueil épouvantable à la limite du méprisant si vous n’êtes « sur la liste ».
    La responsable « Jacques Dessange /Zadig et Voltaire » vous regarde à peine toute occupée à brasser du vent
    Que dire de plus.
    Passez votre chemin même si le port de l’Herbe » reste charmant et allez pique niquer sur la plage un peu plus loin !

  • Boulanger

    Je tiens à vous le dire , je n’ai pas voulu le faire sur place ,le lundi 28 mai 2011.  » votre café gourmand est minable
    vu le prix…. » Je pourrai le qualifier de vol.

  • AUDREY

    j’ai passé des vacances inoubliable.
    Marion et toutes son équipe sans exception sont au TOP.
    un service, un sourire et du dynamisme irréprochable.
    En tant qu’hotelière et restauratrice je précise pour certains articles passés qu’il ne suffit pas d’être star !!!

  • LERBE

    oui nul l’hotel de la plage
    nous n’avons pas été servis , pardi nous n’étions pas des stars !!!
    pardon
    il fallait le préciser sur une pancarte a l’entrée « RESERVES aux CELEBRITES » mon dieu qu’ils sont bourgeois ces bordelais et ces parisiens !!!!

  • Sam

    Complètement surfait, aucune âme, des plats quelconques, une organisation « a peu près » et très très désagréable, vous êtes considéré que si vous êtes connu, une attente interminable, deux tentatives, deux échecs, pas de troisième essai

  • souarn françoise

    superbe!!!!Marion NATALIS est ma filleule et…j’en suis très fière,elle a un sourire merveilleux,et je la félicite, car c’est un sacré travail…qu’elle fait aves passion et amour, bravo Marion, on t’aime très fort. ta marraine

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Hôtel de la Plage (chez Magne)