> > > > Les Dyades au Domaine des Etangs

Les Dyades au Domaine des Etangs

« Massignac : envol des saveurs aux Dyades »

Article du 16 juin 2019

LoÏc Lecoin © GP

Dans ce lieu de paradis qu’est le domaine des Etangs en Charente, ces Dyades constituent la cerise sur le gâteau : une table étoilée, fine et fraîche, avec son beau décor empierré où un jeune service aux aguets apporte les plats fort maîtrisés du chef Loïc Lecoin. Ce Cantalou passé chez Louis-Bernard Puech à Calvinet, qui demeura dix ans au Moulin de Brantôme, apporte ses belles idées lucides, claires, enracinées.

Salle à manger ©  GP

Amuse-bouche © GP

Origami de ris de veau et bergamote © GP

Les produits d’Aquitaine et de Charentes-Poitou donnent ici leur relief à ses créations ludiques. L’origami de ris de veau, asperge et fleur de bergamote, le foie gras mi cuit de la ferme de l’Arbre, avec rhubarbe, fleur d’hibiscus confite et poivre de Sichuan, l’asperge verte et oseille du jardin, douceur de chèvre, œuf de poule confit et condiment poire, le médaillon de langouste en gelée au caviar ou la truite de la Touvre avec asperge blanche du pays au citron confit, à l’encre de seiche et cerfeuil ne manquent ni de couleurs, ni de tonus, chantant la saga gourmande du grand Ouest avec éclat.

Foie gras et rhubarbe © GP

Asperge et truite © GP

La pintade cuite sur coffre, petits pois et morilles fait un morceau de bravoure fermier de toute beauté. Et les vins du jeune Julien Cattelet, qui accompli le tour de tous les vignobles, sont au diapason : Brin de folie de Damien Bonnet, blanc charentais cuvée Emma, chenin Guimbelot d’Henri Jammet, muscadet Gaïa de Jérôme Brétaudeau, mayerlan du pays charentais en sa cuvée Cottica avec syrah, gamay, pinot noir, ou encore royal volnay la Pousse d’Or en caillerets premier cru ne font pas omettre le pineau des Charentes de Rémi Landier, ni le cognac de Bourgoin.

Pintade et morilles © GP

Oeuf, oseille et asperges © GP

Et les desserts de Thomas Philippe sont au diapason, entre feuilleté aux noisettes avec le chèvre de chez Joussaume et son spray de cognac ou la rhubarbe pochée aux feuilles de cassis, herbes du potager, géranium en fraîcheur. Dans le coeur vert et gourmand du pays charentais, voilà une table de haute tenue.

Rhubarbe aux feuilles cassis et géranium © GP

Julien Cattelet et le service du vin © GP

Les Dyades au Domaine des Etangs


16310 Massignac
Tél. 05 45 61 85 00
Menus : 45 (déj.), 75, 115 €
Carte : 90-110 €
Fermeture hebdo. : Lundi, mardi
Site: domainedesetangs.com

A propos de cet article

Publié le 16 juin 2019 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Les Dyades au Domaine des Etangs