Cannes : Le Stanc et Nespresso à la plage

Article du 30 mai 2019

Bertrand Bonello et Dominique Le Stanc © AA

A Cannes, cinéma et bonne chère font bon ménage. Notamment avec Dominique le Stanc à la plage Nespresso. Notre correspondant de la côte d’Azur, Alain Angenost raconte…

Sardines farcies et mesclun © AA

Référence des cafés d’exception sur le marché du café portionné, Nespresso n’est jamais à court d’idées pendant le Festival de Cannes. Cette année, parmi les différentes manifestations qui se sont déroulées sur la Plage du Festival dont il avait, comme tous les ans, possession, la deuxième édition des Entractes Nespresso avait associé Cinéma et Gastronomie lors des dîners Chefs à la Carte Nespresso.

Ratatouille niçoise © AA

Le 16 mai : Quentin Dupieux et Stéphane Jego de l’Ami Jean à Paris 7e, le 18 : Nora Hamzawi et Simone Tondo du restaurant Racines de Paris 2e, le 20 : Amira Casar et Katsuaki Okiyama du restaurant Abri 10e Paris et le 21 : Bertrand Bonello, cinéaste, scénariste et compositeur niçois qui présentait « Zombi Child » à la Quinzaine des Réalisateurs et le merveilleux Dominique le Stanc de La Meranda à Nice.

Pâtes au pistou © AA

C’est auprès des sommités des fourneaux, Husser à Marlenheim, Haeberlin à Illhaeusern, Lenôtre et Senderens à Paris, Chapel à Mionnay, que ce dernier a acquis son savoir-faire. Chef du Château Eza, puis du Negresco de 1989 à 1996, où il était lauréé de deux étoiles Dominique le pudique décida alors, pour être en accord avec lui-même, de prendre un virage à 180° en reprenant La Meranda des Giusti à Nice.

Soupe de fraises au vin de Bellet rosé © AA

Devenue une institution de la cuisine nissarde, ce bouchon d’élite attire une trentaine d’aficionados qui s’y pressent midi et soir afin de se régaler de cuisine locale hautement inspirée. Au programme de sa soirée cannoise, Le Stanc a imaginé une anthologie de son cru: ratatouille niçoise, incontournables sardines farcies accompagnées de mesclun, pâtes au pistou, soupe de fraises au vin de Bellet rosé et mousse au chocolat au café Nespresso « Indonesia Fairtrade », clôturant en finesse les festivités. Fermez le ban!

Le service en salle © AA

A propos de cet article

Publié le 30 mai 2019 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !