Vienne : un verre et plus au Sacher

Article du 11 juin 2019

Au salon © GP

Un gâteau (Sacher, évidemment), une glace, un verre, un plat de tradition et pas seulement un « wiener schnitzel »: voilà ce qu’on peut déguster au Sacher, dans l’un ou l’autre de ses salons. Sa table, qui se nommait jadis, du nom de la fondatrice, Anna Sacher, est désormais le « Grüne Bar« , avec sa tonalité verte, son service à l’ancienne, son ambiance surannée. Le chef Dominik Stocher y réinterprète la tradition viennoise avec malice.

Gourmandises au Sacher © DR

Le tafelspitz, la klachlsupp’n, nouvelle lmode, comme l’oseille mariée à la rhubarbe et la noix de coco sont quelques uns qui jouent la cuisine autrichienne nouvelle vague, avec des produits bien sourcés dans le Kremstal (le veau) ou le Weisenberg (les fromages). Les touristes (notamment Japonais) adorent. Mais pas seulement. Les vieux Viennois aiment redécouvrent  le lieu, restauré soigneusement dans le style ancien, pour l’avant ou l’après théâtre. L’Opéra de Vienne, rappelons-le, se trouve juste en face. Indémodable et si viennois!

Au Grüne Bar © GP

Grüne Bar au Sacher

Philharmoniker Str. 4

1010 Vienne (Autriche)

Tél. : +43 1 514560

Horaires: 18h-minuit;

Fermeture hebdomadaire: aucune.

Menus: 79, 118 €.

Carte: 50-85 €.
Site : www.sacher.com

A propos de cet article

Publié le 11 juin 2019 par
Catégorie : Rendez-vous, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !