La Petite Folie

« Neuilly-sur-Seine : si l’on s’faisait une Petite Folie ? »

Article du 5 avril 2019

Eloïse Verstraete et Ludovic Schwartz © AA

Notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost, en goguette à Paris, file à Neuilly et retrouve Ludovic Schwartz qu’on vit si longtemps chez Garnier. Suivons-le à la Petite Folie…

La grande salle © AA

La Petite Folie est une neuve table que viennent d’ouvrir Ludovic Schwartz et Éloïse Verstraete. Celle-ci gère l’accueil et la salle pendant que lui est aux fourneaux. Son CV en béton parle pour lui : Jacques Sénéchal à l’Hôtel Nikko, Maurice Brazier au Méridien Étoile, le Grand Véfour, le Concorde Lafayette, Joël Robuchon chez Jamin en 1992 puis le Bistrot du Louvre. Il deviendra ensuite le chef et directeur du restaurant Garnier appartenant à la famille Menut Gare Saint-Lazare. Il y restera dix-sept ans. Garnier cédé en 2015, il passera chef exécutif des bistrots du groupe jusqu’à sa récente installation.

Fricassée de coques marinière © AA

Le choix de Ludovic et Eloïse s’est porté sur L’Appartamento, un restaurant italien à l’élégante décoration dont ils ont gardé l’essentiel pour l’enjoliver par la suite. Ils l’ont appelé « La Petite Folie » par rapport au Parc voisin de la Folie Saint-James, une demeure somptueuse ayant appartenu au Baron Saint-James, Contrôleur de la marine de Louis XV. Dans cette chaleureuse adresse, on vient se délecter d’une cuisine concoctée avec des produits frais, préparés avec dextérité et sincérité.

Bar poêlé, carottes à l’orange parfumées © AA

Les assiettes sont généreuses et savoureuses, à commencer par les entrées, pointes d’asperges vertes en vinaigrette, œuf poché, ceviche de cabillaud, lait de coco, oignons rouges et coriandre, fricassée de coques marinières. Parmi les intitulés de l’alléchante carte, le filet de bar poêlé, carottes à l’orange, parfumées à la coriandre et les noix de saint-jacques poêlées, épinards frais sautés à cru, beurre blanc, jouent avec simplicité une appétissante partition marine.

Ceviche de cabillaud, lait de coco, oignons rouges © AA

On ajoute un bel hommage au très regretté Joël Robuchon: « La sole et unique, purée de Joël », proposée sur l’ardoise/tableau qui domine la salle. Elle est partie en un rien de temps, ayant rapidement trouvé des amateurs. Quand Eloïse énonce les desserts , baba au rhum ambré, crème à la vanille Bourbon, mousse au chocolat de St-Domingue aux noisettes torréfiées, tuile craquante, et tarte sablée, crème aux citrons jaunes et verts, comment peut- on y résister ?

Saint-jacques poêlées, épinards frais sautés à cru © AA

Cette exquise Petite Folie garde encore en réserve bien des surprises à venir pour le bonheur des gourmandes et des gourmands de Neuilly et d’ailleurs.

Baba au rhum ambré, crème à la vanille Bourbon © AA

La Petite Folie

2 rue du Général Henrion Bertier
92200 Neuilly-sur-Seine
Tél. 01 46 24 21 06
Menus : 32, 38 €
Carte : 50 €
Fermeture hebdo. : Samedi, dimanche
Site: lapetitefolie-neuilly.com

A propos de cet article

Publié le 5 avril 2019 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Petite Folie