Londres : meet me at the Dorchester

Article du 15 avril 2019

La façade © GP

Ce vaste monument Art déco made in London, millésimé 1931, élevé face à Hyde Park sur Park Lane est devenu l’un des symboles de l’art de vivre à l’anglaise. Le grand couloir pour le high tea, la table trois étoiles signée Alain Ducasse avec sa cuisine à la française exécutée par Jean-Philippe Blondet, le Grill, qui livre sa partition de belles grillades et de mets classiques soignés, l’asiatique et séducteur China Tang en sous-sol, le bar feutré, la majesté de la Ball Room, pus ses 250 chambres et 51 suites, qui forment un village en ville: voilà l’offre du Dorchester qui est un peu plus qu’un hôtel, un symbole de Londres qui prend de l’âge en peaufinant ses belles manières.

Une chambre © GP

Salon d’une suite © GP

Une salle de bain © GP

Le chic maison? Avoir su se rénover sans perdre son charme d’antan, mêlant marbre gris dans les salles de bain et le chic contemporain avec les tons prune et vert d’une chambre l’autre, plus quelques notes vintage, comme un vieux téléphone dans les couloirs. Ce grand hôtel personnalisé a tout d’un boutique hôtel.

Dans les couloirs © GP

Jean-Philippe Blondet au restaurant Alain Ducasse © GP

Au bar © GP

En lisière de Mayfair, à fleur de parc, à quelques pas de Buckingham Palace, de Saint-James et de Picadilly, voilà un « home far away from home » tellement civilisé que chaque membre du personnel de l’accueil au gré des couloirs vous appelle par votre nom. Vous me cherchez à Londres? Meet me at the Dorchester.

Le couloir dressé pour le « high tea » © GP

L’accueil © GP

The Dorchester

53 Park Lane
W1K 1QA Londres
Royaume-Uni
Tél. +44 (0)20 7629 8888
Chambres: 485-900 £
Métro(s) proche(s) : Hyde Park Corner, Green Park
Site: www.thedorchester.com/fr

A propos de cet article

Publié le 15 avril 2019 par
Catégorie : Coups de coeur, Voyages Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !