Paris 16e : retour chez Ma Goldo

Article du 12 avril 2019

Spritz © GP

Pas terrible, mais sympa: c’est le verdict d’un retour chez Ma Goldo, qu’on découvrit il y a deux ans. Ce repaire de copains, animé, comme à Deauville, par le duo de potes charmeurs Charles Aigniel et Philippe Goldberg, joue la trattoria à la française en version relaxe, le produit correct, l’assiette cuisinée a minima, le service gentillet et souriant.

Légumes grillés et burrata © GP

Au menu, les légumes grillés (ni vraiment grillés, ni vraiment marinés) avec burrata, le carpaccio ou le vitello tonnato sans génie, la salade de ventrèche de thon (façon boîte ou bocal, en tout cas sec) au fenouil et tomates, les linguine alle vongole, qui sont bien cuites al dente, mais pourrait être aisément plus relevées et, de fait, se révèlent fades.

Salade de ventrèche de thon et fenouil © GP

Même le Spritz « spritze » peu (autant dire qu’il est sans gaz et ne pétille pas) servi dans un petit verre à vin, bref fait un peu juste. Le rouge  toscan Colle Massari passe, lui, sans mal au verre et le cabillaud à la sicilienne, proposé ce jour et réclamé en plat, est aux abonnés absents. Bref, on demande un petit effort …

Linguine aux vongole © GP

Ma Goldo

18 rue Dufrenoy
Paris 16e
Tél. 01 45 03 45 67
Carte : 40-60 €
Fermeture hebdo. : Samedi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Rue de la Pompe
Site: www.magoldo.com

A propos de cet article

Publié le 12 avril 2019 par
Catégorie : Coups de gueule, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !