2

Saint Jeannet : on est bien chez Sébastien.

Article du 22 février 2019

Éve et Sébastien © AA

A l’ombre des Baous, une table provençale pleine de charme chantée par notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost…

En façade © AA

Il a bien belle allure le village de Saint Jeannet à l’ombre du plus beau Baou des Alpes-Maritimes. L’ambiance y est restée médiévale, avec ses maisons qui se blottissent les unes contre les autres, ses ruelles romantiques et ses terrasses aux vues phénoménales. Tout au long de l’année, c’est le rendez-vous d’un nombre incommensurable de touristes et randonneurs. Et la ballade comme l’air ambiant, tout le monde sait que ça creuse, alors une adresse est à recommander : La Table des Baous de Sébastien Liprandi.

Fregola sarda façon risotto © AA

C’est avec Didier Elena aux Épicuriens à Nice qu’il a débuté. S’ensuivront des saisons à l’Alisier et à la Plage du Galion à Cannes dans la brigade de François Valada, devenu depuis le chef de la Plage du Festival. Après avoir été celui de la Forge à Carros Village, Sébastien acquiert un vieux bistrot de village à Saint Jeannet. Ça fait maintenant neuf ans que ce doux géant qui aurait pu être rugbyman mitonne avec cœur dans sa cuisine vitrée une bien plaisante bistronomie avec du local, rien que du local.

L’effiloché de canard en Parmentier © AA

Marcel Baugé pour le veau à Bézaudun, Jean-Pierre Isnard pour l’agneau, la Boucherie Agricole pour le bœuf, et Steeve Molinari, un pêcheur niçois, pour les produits marins. Le truculent Jean Marie Gioanni et un autre fournisseur lui assurent les légumes. Le cadre du restaurant ressemble bien au patron, amical et chaleureux, méga ardoise sur fresque montagnarde, petit coin-bar, tables en terrasse selon météo et toilettes avec lavabo à la robinetterie rigolote.

Tartare de filet mignon de veau © AA

Ève est une serveuse en or, se dédoublant de table en table, afin d’assurer efficacement commandes et service. Quelques propositions inscrites sur l’ardoise : Assiettes de tapenade et pissaladière, tartare de filet de veau, pignons, artichauts épineux et parmesan, cœur de saumon d’Écosse fumé maison, sauce aux épices douces, os à moelle rôti, fleur de sel, côte de veau rôtie à l’ail et légumes racine, fregola sarda façon risotto au lonzu (filet maigre de cochon corse), onglet de bœuf sauce béarnaise, sa cassolette de gratin dauphinois, effiloché de canard confit comme un parmentier.

Le gratin dauphinois © AA

Tarte fine aux pommes, crème amandine, glace vanille © AA

Voilà de quoi bien faire bombance avec un vin rouge « Cuvée du Pressoir Romain », issu du Vignoble des Hautes Collines à Saint Jeannet. Quand les desserts entrent dans la dance et dans l’assiette, petit pot de chocolat et ses madeleines tièdes, ananas caramel passion glace coco, tarte fine aux pommes, crème amandine et sa glace vanille (les glaces viennent de Néron Glacier à Nice dont nous vous reparlerons), on ne peut que retomber en enfance.

Tarte fine aux pommes, crème amandine, glace vanille © AA

Joli village avec sa belle situation perchée, ébouriffant panorama et table vivifiante: voilà une destination appétissante et énivrante toute trouvée.

Panorama © AA

La Table des Baous

42, rue Nationale

06640 Saint Jeannet

Tel. 04 93 24 90 63

Menus : 27.90 €, 31.90 €   Carte : 41€

Site : latabledesbaous.fr

Fermeture hebdomadaire : du lundi au mercredi d’octobre à fin mars, mardi et mercredi d’avril au 15 juin et de mi-juin à fin septembre, lundi midi, mardi et mercredi midi

 

 

A propos de cet article

Publié le 22 février 2019 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Saint Jeannet : on est bien chez Sébastien.” : 2 avis

  • MAESTRIPIERI Georgette

    C’est excellent ! Chaque fois que je vais chez Sébastien j’ai les papilles qui font les « claquettes »….Savoureux…Le maître des lieux est inventif, créatif, artiste, sympathique…Tous les ingrédients pour le régal des yeux, des papilles, régal olfactif…et quelle convivialité ! ET il cuisine avec des produits L0CAUX …UN GRAND MERCI

  • lombard jean louis

    je confirme, d’autant plus que c’est un très bon ami et que mon fils est son second en cuisine, de vrais artiste, on hésite à manger tellement c’est beau, merci Seb.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !