Paris 9e : le gentil bistrot de Madeleine, Julien et François

Article du 26 février 2019

François Charpentier et Julien Kerwien © GP

François Charpentier, qui était manager commercial, avant de changer vie à 50 ans, a dédié à sa mère Madeleine ce bistrot de quartier et de bon ton. On vient chez lui goûter des vins francs et friands, comme des mets joliment faits, confectionnés avec amour par le jeune Julien Kerwien, passé chez Istr et notamment formé chez Robuchon au temps de l’avenue Bugeaud.

Haddock © GP

Le menu du déjeuner est une grandissime affaire, qui offre, après les radis en deux versions, la tartine de pied de cochon ou l’oeuf croustillant et mollet au oignons confits, le haddock aux pommes tièdes et gwell (le gros lait breton) comme le jambon prince de Paris juste rôti, servi avec sa purée, roquette et olives noires.

Jambon rôti © GP

On boit là dessus l’exquis juliénas de René Benon, sans omettre de sacrifier aux crêpes Suzette revisitées au sarrasin. Une bonne pioche!

Crêpes Suzette © GP

Bistrot de Madeleine

4, avenue Trudaine

Paris 9e

Tél. : 01 42 85 19 35

M°: Anvers

Fermeture hebdo. : dim., lundi.

Menuss: 18 (déj., formule), 22 (déj.) €.

Carte: 35-55 €.

 

A propos de cet article

Publié le 26 février 2019 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !