Padrino

« Lucerne : l’Italie secrète du Padrino »

Article du 10 février 2019

Le décor © GP

Une table savoureuse, à fleur de lac, discrète, presque secrète, cachée à l’angle de l’Hôtel National de Luzerne : c’est le Padrino de Claudia et Giorgio Montella. Ces deux natifs de Naples veillent depuis belle lurette sur cette table indépendante qui vit à l’ombre du palace, mais impose ses propres règles, son ambiance débonnaire, son cadre affable, son sol en  damier, ses fenêtres ouvertes sur le lac des Quatre Cantons.

Ravioli à la burrata © GP

Quelques cuisiniers de talent qu’on a vus éclore ailleurs ont appris là les bonnes manières italiennes ou s’y sont perfectionnés. Comme Vincent Letzter de la Fleur de Sel à Sarrable, qui en fut le chef durant sept ans, ou encore Robert Rispoli, qui glana les étoiles à l’Andana avec Alain Ducasse en Maremme toscane, au Il Carpaccio au Royal Monceau ou encore chez Mavrommatis à Paris.

Vitello tonnato © GP

Le registre est simple, mais sûr, les produits bien dosés, les goûts précis, les cuissons justes et le service à son affaire. On se régale ainsi qu’un remarquable vitello tonnato, de taglioni au ragoût de veau, de ravioli à la burrata, tomate et basilic ou encore de splendides spaghetti « Padrino » (avec tomates, câpres et olives), avant le bar entier simplement cuit au four à l’huile d’olive.

Service du loup © GP

On boit là un Grattamaco tout charme des Bolgheri issu d’une carte importante à tous les prix. Et l’on faire un sort, in fine, au tiramisu revu en glace, à la crème brûlée croquante façon semi-freddo et au carpaccio d’ananas. Viva Italie à Lucerne!

Carpaccio d’ananas © GP

Padrino

Haldenstrasse 4
6006 Lucerne
Suisse
Tél. +41 41 410 41 50
Carte : 55-75 €
Fermeture hebdo. : Dimanche
Site: www.padrino.ch

A propos de cet article

Publié le 10 février 2019 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Padrino