L'Aménité

« Nantes : l’aménité selon Richard Cornet »

Article du 1 janvier 2019

Ambiance © GP

« Aménité : Charme fait de douceur et de courtoisie. » nous dit le dictionnaire. C’est sous ce joli vocable, civil, convivial, social, que Richard Cornet a ouvert table à son enseigne. Ce quadra tendre et barbu, souriant et détendu, qui apparaît en salle comme un bon prophète, fut, dans une vie antérieure, trader à la City londonienne. On l’aurait davantage imaginé en moine buissonnier, faisant retraite momentanée au Mont Athos.

Richard Cornet © GP

Le voici à son compte dans un lieu revu par lui avec malice et charme dans les tons bleutés, à deux pas de l’hôtel de ville nantais, dans ce qui se nomma jadis les Enfants Terribles. Il y joue la sagesse du menu court et généreux au déjeuner, des plats à partager le soir, au gré d’un menu surprise.

Houmous et pois chiches en pop corn © GP

Le sous-titre de l’enseigne ne trompe pas et indique: « bistronomie ». Les bons vignerons des environs, comme le légendaire Jo Landron, prince de l’Amphibolite nature, ou encore Jérôme Bréteaudau, le seigneur du domaine de Bellevue à Gétigné, qui mitonne de jolis rouges, avec merlot et cabernet franc, comme le « V Sens », en sont déjà des habitués.

Gyoza de boeuf © GP

Makis de riz soufflé au citron © GP

La maison n’a pourtant que deux mois d’existence et l’on se presse là comme si l’on jouait un bon tour à la tendance et à la mode qui change beaucoup à Nantes. On se régale de piquant houmous et pois chiches façon pop corn en amuse-gueule, délicieux gyoza de bœuf, céleri et poireaux, malicieux maki au citron, noix de cajou, miso, tamarin, riz soufflé ou encore encornet avec oeuf poché au soja, courge fumée et chou romanesco.

Encornet et courge fumée © GP

On n’oublie pas la paupiette de poulet bio avec patate douce, champignons et oignons brûlés avant l’avocat au chocolat et cacahuète en dessert. Et l’on se souvient alors que ce drôle de cuisinier autodidacte, quadra et plein d’enthousiasme seconda le très british Dominic Quirke au Pickles de la voisine rue du Marais. On reviendra! Et on regoûtera l’exquis saumur rouge vigneaux la Folle Berthe. Very good, au demeurant!

Avocat, chocolat; cacahuète © GP

L'Aménité

4 rue Fénelon
44000 Nantes
Tél. 02 40 20 03 46
Menus : 19 (déj., formule), 24 (déj.), 36 (formule, dîn.), 46 (dîn.) €
Fermeture hebdo. : Samedi, dimanche

A propos de cet article

Publié le 1 janvier 2019 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

L'Aménité