Les mille vies de Paul Bocuse

Article du 18 novembre 2018

Rappelez-vous. Nous étions en 2010 et à près de 80 ans, Paul Bocuse racontait toute sa vie et tout de sa vie – ce qui n’est pas forcément la même chose -, de la vente du restauration familiale, de la perte de son nom, de son rachat la première étoile venue, mais aussi de sa vie personnelle, alors presque secrète. Le plus ancien et le plus tonique des trois étoiles de France, qui faisait figure de De Gaulle de la gastronomie, trônant à Collonges-au-Mont-d’Or, comme le grand Charles à Colombey-les-deux-Eglises,  n’avait pas froid aux yeux. Ses trois femmes (Raymonde, Raymone et Patricia), ses deux enfants (Françoise et Jérôme), ses aller-retours entre ses amours (« c’est un des mystères du personnage, dit une légende, p. 106, dans l’édition d’avant d’hier, p. 108, dans sa nouvelle édition, : Paul Bocuse a réussi à mener de front plusieurs vies sans en briser aucune »), voilà ce qui était livré dans ce bel album illustré comme un livre d’images pas sages. « Si je calcule le nombre d’années où j’ai été fidèle aux trois femmes qui ont compté dans ma vie, j’arrive à cent quarante cinq ans ! », glissait Bocuse en riant et en passant. Rédigé avec alacrité par une agrégée de lettres qu’il a d’ailleurs élevé comme sa fille, la douce Eve-Marie Zizza-Lalu, l’ouvrage précisait : « Jérôme, né le 12 juin 1969, a fait le bonheur de son père et Raymonde Bocuse a eu l’élégance de l’accepter comme un écart que l’on concède à un homme qui a de l’appétit ». Plus fort que François Mitterrand, l’auteur de la soupe aux truffes VGE ! Voilà ce rare livre d’heure, réédité, complété, renforcé, enrichi, avec un splendide chapitre 9, millésimé main 2018 et riche d’émotion, plus toujours le regard amical et complice du designer Vavro pour les images souvent rares. Un bel ouvrage à relire et méditer.

Paul Bocuse – Le Feu Sacré de Eve-Marie Zizza-Lalu, stylisme d’Alain Vavro (Glénat, 220 pages, 35 €)

A propos de cet article

Publié le 18 novembre 2018 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !