2

Zebra

« Paris 16e : qui a peur du Zebra ? »

Article du 12 novembre 2018

Décor © GP

L’endroit est-il maudit ? On y a connu les Derderian père et fils et, entre les deux, au moins Patrice Hardy (qui eut une étoile à Neuilly !), Jean-Paul Arabian, Paul Pairet (le trois étoiles d’Ultra Violet à Shanghaï), Thierry Burlot, qui s’y sont cassé les dents. Pourtant, la jeune équipe Julien Ross, Alexandre Giesbert et Romain Glize (les deux premiers ont fait un tabac chez Roca puis Da Roco, continuant au sommet du Printemps avec Perruche) y joue une carte moderne et de qualité qui suscite l’enthousiasme.

Céleri rémoulade © GP

Voilà pourtant ce Zebra nouvelle vague, qui fait café à toute heure, croque monsieur, salade, sandwiches, café ou thé, notamment pour les voisins d’en face de la Maison de la Radio, assurant une partition de qualité. Ce dimanche soir, le service alerte et souriant joue « concerto pour une salle vide ». Reste que tout ce qu’on y propose, dans un cadre gai, quoiqu’un peu sombre (avec un brin de lumière en sus, le voisinage pourrait comprendre que la maison est ouverte!), mérite l’intérêt et plus.

Moules marinière © GP

Frisée aux lardons avec oeuf bio pané et lard fermier, hareng fumé avec ses exquises pommes tièdes et radis joliment condimentées, les huîtres dites « perles de la mer », issues de Normandie, le céleri rémoulade aux amandes, la saucisse au couteau de la Ferme des 7 Monts dans le Tarn avec sa belle pomme purée, le ris de veau grenobloise (aux câpres), le gigot d’agneau issu de la rôtissoire ou encore les moules marinière avec ses frites maison craquantes et moelleuse à la fois emballent.

Saucisse au couteau, pomme purée © GP

La côte roannaise de Robert Sérol dite les Originelles, joliment framboise, est fraîche comme un torrent à truite, et les desserts (cheese cake aux fruits moment ou belle mousse chocolat noir pile comme on l’aime) valent le coup de fourchette. Alors, qui a peur du Zébra?

Mousse au chocolat noir © GP

Zebra

3 place Clement Ader
Paris 16e
Tél. 01 44 14 91 91
Menus : 24 (formule déj.),29 (déj.) €
Carte : 45-65 €
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Site: zebra.paris

A propos de cet article

Publié le 12 novembre 2018 par

Zebra” : 2 avis

  • Je ne connais pas mais je fréquente de nombreux restaurant étoilés. Et les plats présentés en photos ont l’air bons, mais restent simples et sans originalité donc si en plus c’est trop cher pour le quartier aïe…

  • francois Grodner

    Votre article donne envie ,en revanche passant très souvent devant ce restaurant , je pense que les prix sont trop élevés pour ce quartier qui n’est pas une zone de sortie très excitante .

    Cela explique sans doute votre  » concerto pour une salle vide  » .

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Zebra