Cannes : la belle équipe du Majestic

Article du 6 octobre 2018

Yohan Farela, Pierrick Cizeron et Nicolas Maugard © AA

Nouvelle donne au Majestic à Cannes, côté gourmandise : notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost vous dit tout …

Soupe de tomate au basilic, burrata © AA

Cette année a vu l’arrivée d’une nouvelle équipe à la tête des cuisines du Majestic Barrière. Pierrick Cizeron, le nouveau chef exécutif des Hôtels Barrière de Cannes, affiche un solide parcours professionnel après avoir fait ses études à l’Institut Paul Bocuse. Passé au Méridien Dubaï, il collabore avec Michel Rostang qui supervise le Café Chic. A vingt-sept ans, il gère deux autres restaurants à thème et dirige trois brigades. Il fera ensuite un entracte de trois ans au restaurant l’Orénoc du Méridien Paris avant de repartir à celui de Dubaï qui lui manquait.

Fricassée de homard aux herbes © AA

Cette fois-ci, c’est dix-sept restaurants et deux cent cinquante employés qu’il aura sous sa coupe. Nicolas Maugard est le nouveau chef pâtissier. Il connaît bien le groupe y ayant débuté commis pâtissier au Gray d’Albion en 1995. Chef de partie au George V à Paris et à l’Hôtel Hermitage à Monaco, quatre ans à l’île Maurice, quatre autres à Shanghai puis Singapour comme chef pâtissier exécutif, il exerçait dernièrement à Abu Dhabi.

Tartare de thon rouge, galette de riz croustillant © AA

Yohan Fatela, lui, est en charge des cuisines de la Petite Maison de Nicole et du Fouquet’s by Pierre Gagnaire. Il a aussi pas mal voyagé, chef de partie au restaurant Pierre Victoire à Edimbourg en Écosse, sous-chef au Shangri-La d’Abou Dhabi puis pendant deux ans au Sofitel Wanda Héritage à Pékin. Rencontre de cette belle équipe lors d’une pause automnale au Fouquet’s.

Pigeon rôti sur coffre © AA

Parmi les jolis mets de la carte que Pierre Gagnaire fait évoluer au fil des saisons, la soupe de tomate au basilic, burrata, roquette aux pignons, le tartare de thon rouge et sa galette de riz croustillante, la fricassée de homard aux herbes, bisque, riz basmati au jasmin, le pigeon rôti sur coffre avec ses röstis de pomme de terre, échalote, ciboulette, raisins marinés et jus de pigeon court, tous parfaitement exécutés, incitent à la gourmandise.

Mi-cuit au chocolat amer, fruits rouges © AA

On aime aussi le mi-cuit au chocolat amer,  avec ses fruits rouges enrobés d’un coulis, sorbet framboise, cassis éclatés et la panna cotta à l’amande amère, confiture de cerises, cerises poêlées et sorbet au kirsch, tuile aux amandes. Avec l’été indien qui se prolonge et qui invite à la détente, c’est au Majestic que ça se passe et au Fouquet’s en particulier. Avec Dimitri Vankerm en directeur de salle attentionné et de la Music Live les lundis, mardis, mercredis et dimanches soir, vous serez alors comblés.

Dimitri Vankerm and Co © AA

Le Fouquet’s au Majestic Barrière

10, boulevard de la Croisette

06400 Cannes

Tél. 04 92 98 77 05

Menus : 32 (formule dej.), 66 (bien-être), 68 €

Carte : 85-135 €

Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours

Site: www.hotelsbarriere.com/fr/cannes/le-majestic

A propos de cet article

Publié le 6 octobre 2018 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !