Truchtersheim : les plaisirs champêtres du Martzenberg

Article du 11 septembre 2018

Louis Feger © GP

Le Martzenberg? A l’entrée de Truchtersheim, mais en pleine campagne, dans la capitale du Kochersberg, cette « Beauce alsacienne » , on a connu jadis Pascal Burel, jeune ancien des Haeberlin, passé à Atlanta et au Cap-Ferret, qui avait créé ce lieu insolite : restaurant, lounge, chambres d’hôtes, avec centre équestre. Strasbourg est à la porte, mais c’est déjà le dépaysement et le grand air. Louis Feger, natif d’Hochfelden, qui travaillé au Relais de la Poste à la Wantzenau, au Clos de la Garenne à Saverne et à la Vignette à la Robertsau, qui fut le chef de lieu et présent là depuis sept ans déjà, l’a repris avec entrain, lui insufflant une vie neuve.

La façade © GP

Il n’y a plus de centre équestre, mais des chevaux, des oies, qui sont ses animaux à lui et joue la ferme idéale dans ce lieu champêtre où déjeuner l’été en terrasse est un pur bonheur. Le cadre intérieur est sobre, moderne, contemporain, tranchant avec l’extérieur, boisé façon chalet. L’accueil est gentil, le service plein d’entrain. La carte des vins joue le jeux des vignerons environs, mais aussi d’ailleurs, avec un muscat (un peu trop sec) les Marnes Vertes d’Etienne Loew à Westhoffen ou un autre (plus fruité, quoique manquant un brin de longueur) de chez Willm à Barr.

Salade de pot au feu © GP

La bonne affaire du lieu: le splendide lalande de pomerol servi au verre du château Vieux Cardinal Lafaurie, qui, en 2013, fait un flacon d’une séduction totale. On ajoute le lmenu dit « affaires » à 20 € qui en est une avec la salade de pot au feu bien vinaigrée, le filet de daurade en croûte de poivre au quinoa et la soupe de fraise bien dans l’esprit de l’été.

Jambonnettes de grenouilles © GP

On ajoute les généreuses rillettes de sardines, les jambonnettes de grenouilles persillées ou la brave tarte aux pommes grand-mère servie avec chantilly et sorbet fraise qui sont bien vus et sans prétention. Voilà une adresse dépaysante à retenir!

Soupe de fraises © GP

Les Saveurs du Martzenberg

lieu-dit Martzenberg

672370 Truchtersheim

Tél.: 03 88 69 27 98.

Fermeture hebdo: sam.midi, dim. soir, lundi

Ch. : 55-62 €.

Menus : 9 (« plat du jour »), 13 (formule, déj.), 20 (déj., sem.), 24, 40, 60 €.

Carte: 45-65 €.

Site : www.lessaveursdumartzenberg.com

A propos de cet article

Publié le 11 septembre 2018 par
Catégorie : Restaurants, Voyages Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !