Le M

« Le M à Rivedoux: mon entrée douce à Ré »

Article du 19 mars 2011

Florent Chagnolaud © Maurice Rougemont

Nous sommes au tout début de l’île. Face au Pont de Ré, voilà un hôtel ancien revu contemporain en grisé. Le lieu ne manque pas de charme. Il  y a les tons taupe, jouant la demi-teinte, le mobilier boisé, les salons cosys, les chambres douces, la piscine au dehors, la grande terrasse, le côté feutré. Bref, on y est bien. Côté table, Florent Chagnolaud, que l’on connut au Moulin de Marcouze à Mosnac-sur-Seugne, avec Dominique Bouchet, puis à la Baleine Bleue de St Martin-de-Ré et au Côté Sud déjà à Rivedoux, joue la cuisine fraîche, le goût du jour, la simplicité, sans l’esbroufe.

Soupe d’artichaut à l’huile de truffe blanche, nems de laitue à la daurade dans un beurre de bouquet provençal, merlu poché à la vanille bourbon, parillada à la plancha, carré d’agneau caramélisé ou millas charentais avec sa crème au lait d’amande jouent une partition douce avec son brin caractère. Le « café gourmand » permet de début l’après-midi en douceur.

Café gourmand © Maurice Rougemont

Le M

à la Marée, 321, avenue Albert Sarrault
17940 Rivedoux-Port
Tél. 05 46 35 39 44
Chambres : 66-236 €
Menus : 21, 26, 35, 51 €
Carte : 35-45 €
Site: www.le-m.com

A propos de cet article

Publié le 19 mars 2011 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Le M