A l’Italienne

Article du 3 juillet 2018

Les Cailloux dans le 13e, l’Altro et Pizza Chic dans le 6e, Grazie près de la Bastille, Quindici à Beaugrenelle, ou Professore (dans le 9e), comme la table du Grand Hôtel National des Arts et Métiers, c’est lui. Julien Cohen qui a essaimé les trattorias modernes avec talent et idées, s’amourachant des bons produits d’Italie, des belles recettes. Fils de Marie-Francée née Goutal, native d’Aveyron, qui créa Bonpoint, puis Merci, puis Démodé, neveu d’Annick Goutal, créatrice de parfums, il possède l’esprit d’initiative, du flair, du nez. Ce livre de recettes est un acte d’amour, envers les artisans de son aventure, raconté avec Anne Chabrol, photographié par Jean-François Mallet, l’auteur de Simplicissime. Avec eux, on rêve de refaire les linguine cacio e pepe, les garganelli au calamars, le tiramisu ou la framboise « chic ». C’est joli, simple, savoureux et cela fait rêver. Pas mal pour un livre de cuisine…

A l’Italienne, de Julien Cohen et Anne Chabrol, photos de Jean-François Mallet (Chêne, 282 pages, 35  €).

A propos de cet article

Publié le 3 juillet 2018 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !