Eze : enjouée Anjuna

Article du 10 juin 2018

Le site © AA

Une plage gourmande et paradisiaque décryptée par notre inoxydable correspondant de la Côte d’Azur, toujours en quête de belles adresses,  Alain Angenost.

Erika et Patrick Degioanni, Gilles Hachler © AA

Eze est une des destinations privilégiées de la Côte d’Azur avec son village de conte de fées, son excellente gastronomie dont la table doublement étoilée d’Arnaud Faye, au Château de la Chèvre d’Or et son annexe italienne (Le Stagioni), sans oublier celle de son petit voisin du dessus, le Château Éza, et son raffiné Cap-Estel. Il suffit de descendre sur son bord de mer pour en découvrir une autre, plus simple en apparence, quoique pas tant que ça, posée dans un site privilégié: l’Anjuna Beach d’Erika et Patrick Degioanni.

Entrées à partager © AA

Il y a près de deux décennies que Patrick, ex directeur de Castel Plage à Nice, puis plagiste à La Mala à Cap-d’Ail, qu’on vit aussi au Palm à Villefranche-sur-Mer, en a pris la concession. De ce qui n’était qu’un snack axé sur la location de matelas et un minimum de restauration, Patrick et Erika ont fait un vrai restaurant que l’on n’est pas près d’oublier, après avoir inversé la donne, embelli et agrandi le site par deux fois.

Loup en croûte de sel © AA

Dès l’entrée, l’on est dans le bain (sic) avec les tables les pieds dans l’eau et la splendide vue sur la mer et les reliefs. Les couleurs turquoise et blanc, le mobilier joliment hétéroclite et la décoration, le tout d’inspiration balinaise, finiront de nous emmener vers le lointain au son des vagues toutes proches. Ici, pas de grande gastronomie, la clientèle veut de la bonne cuisine méditerranéenne toute simple, du champagne, du rosé et de l’ambiance assurée avec de la musique le plus souvent live.

La pavlova Anjuna © AA

Les entrées à partager comme celle présentée en étages, composée d’edamamés justes blanchis à l’eau et gros sel, de culatello, de burrata travaillée maison, de ceviche de daurade, de pinces de tourteaux et de carpaccio de gamberonis, feront le bonheur des grosses tablées. Elles se feront ensuite un plaisir de plébisciter le loup en croûte de sel, spécialité maison (3000 par saison) puis la Pavlova façon Anjuna, loin de laisser indifférents les gourmands.

La table © AA

Avec Gilles Hachler et Stéphane qui mènent le service qu’Emiliano et ses collègues féminins et masculins assurent avec jovialité et célérité, on comprend pourquoi Anjuna Beach est le petit paradis toujours au beau fixe, dont on aime se repasser l’adresse en toute amitié.

Vue sur mer © AA

Anjuna Beach

28 Avenue de la Liberté

06360 Èze-bord-de-mer

Tel : 04 93 01 58 21

Carte : 55-95 €

Fermeture Hebdomadaire : Ouvert tljs de mi-avril au dernier dimanche de septembre

Site : www.anjunabay.com

A propos de cet article

Publié le 10 juin 2018 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !