1

Guer : les malices de Baptiste

Article du 30 juin 2018

Baptiste et Marion Denieul © GP

Baptiste Denieul, qui fut plus jeune chef étoilé à 26 ans, c’était l’an passé, est revenu dans son bourg d’origine, après avoir accompli un p’tit tour de France et de Bretagne. Saint-Brieuc au Youpala Bistrot, Questembert au Bretagne, avec Jérémy le Calvez, à Paris chez Frechon au Bristol, sans oublier un stage chez Passard à l’Arpège: voilà qui vous forme un homme. On oublie un passage dans le groupe Ducasse. Assez pour dire que Baptiste connaît la musique, sachant jouer tous les bons tours de la cuisine moderne.

Boudin aux pommes © GP

Huîtres en tempura © GP

Président de Tables et Saveurs de Bretagne, il a coeur de défendre les produits et traditions d’ici. D’où ces amuse-gueule en rafale qui sont comme des hommages: huîtres (en tempura et caviar), oreilles de cochon (en toast), boudin noir aux pommes (en cromesquis), galette et saucisse. Voilà autant de jolis témoignages du bon goût breton à la fois marin et terrien présentés de façon esthétisante et savoureuse à la fois. Là dessus, le muscadet Amphybolite de Joseph Landron passe comme une lettre à la poste.

Galette et saucisse © GP

Beignet d’aubergine © GP

On y ajoute le couplet végétarien sur  les légumes du moment, comme les beignets d’aubergine avec sirop de tomate confite et pétales de pêches plus radis à l’huile de basilic et, bien sûr, les « vrais » plats, comme le poulpe mariné au sésame, poireau vapeur, foccacia à l’huile d’olive et émulsion de roquette ou/et le filet de canette grillé aux baies de genièvre, avec spaghetti aux girolles, cerises rôties aux cacahuètes et jus de carcasse à la sauge. Bien vus, même un peu riches.

Poulpe et roquette © GP

Canette et spaghetti aux girolles © GP

L’anjou rouge du domaine FL a du répondant. Et, en dessert, les abricots confits et chocolat avec le baba avec sa glace chocolat, sa crème vanille au rhum font merveille sur le mode du retour en enfance. Voilà un lieu de charme et un chef plein d’allant à découvrir.

Baba © GP

Abricot confit © GP

L’Auberge Tiegezh

7, place de la gare

56380 Guer

Tél. :  02 97 22 00 26.

Fermeture hebdomadaire: lundi, mardi

Menus: 26€ (form., déj., sem.), 36 (déj., sem.), 54, 88 €

Site: www.aubergetiegezh.fr

 

 

A propos de cet article

Publié le 30 juin 2018 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants Tags :

Guer : les malices de Baptiste” : 1 avis

  • Table découverte le 10 décembre 2017 et beaucoup de plaisirs papillaires éprouvés au travers des propositions du menu « Le voyage en terre bretonne » à 54 € 00.
    Excellents Pain tradition et Pain bûcheron en provenance de la boulangerie « Le pain du coin » de Guer.
    Enfin, Gilles vous avez oublié de mentionner, à destinations des becs sucrés, qu’après les desserts, il y a le passage d’un chariot de 7 gourmandises (Moelleux au chocolat, Guimauve amande amère, Florentin amande/caramel, Financier, Diamant chocolat, Chou vanille/cacao et Baba crème légère à la vanille et rhum* El Pasador de Oro « Gran Reserva » du Guatemala). Etape en confiance !

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !