Rodez : un café gourmand chez Soulages

Article du 16 juin 2018

Christophe Chaillou © GP

Le musée Pierre Soulages, dédié au pape de l’abstraction lyrique, au roi de l’outre-noir, au chercheur de lumière, né à Rodez il y a 99 ans et qui a fait don ici de 250 oeuvres? C’est la porte à côté. Le café, géré par les Bras, avec Sébastien de Laguiole, mais aussi le chef Christophe Chaillou, vendéen de Montaigut, qui est également son beau-frère, à la manoeuvre.

Maquereau, pommes grenailles et jeunes poireaux, vinaigrette aux herbes © GP

La maison accueille à l’heure ouvre le musée, mais aussi le mardi l’été, plus le samedi soir pour des casse-croûte sérieux dès le matin, des dînettes agiles ou le gourmand quatre heures, dans un cadre lumineux. L’entrée avec son armature de fer rouillée ne manque pas d’allure, comme les baies vitrées ouvrant sur le dehors. La cuisine? Vive, nette, enracinée, avec ses idées « côté comptoir », ses menus gourmands déclinés avec malice, la série de « pascades » aveyronnaises (avec fritons de porc, épinards, boudin de Serin), la fouace de chez Roux, façon cake aux noix tiédies, les tripous de Savy, le trenalin de Delpont, grillé, avec une belle salade, les pétites de Laguiole de la Drosera, au chou fleur et lait caillé épicé.

Le décor © GP

On ajoute les oeufs farcis sur lit d’oignons mouillés de Marcillac, la terrine de jarret de porc avec lentilles en salade, condiment câpres et cornichons, le filet de maquereau avec pommes grenailles, jeunes poireaux, vinaigrette aux herbes de Lagardelle, l’épaule d’agneau rôti au chou pak choï avant le gâteau aux fraises gariguettes en gelée délicate. Le joli blanc d’Entraygues Là dessus, le Fel du domaine Mousset se boit à l’aise.

L’entrée © GP

Café Bras

à côté du Musée Soulages, Jardin Public du Foirail,  Avenue Victor Hugo

12000 Rodez

Tél. : 05 65 68 06 70

Horaires: 9h-19h (sam. : 22h). Fermé lundi.

Menus: 16 (enfant), 32 €.

Site: www.cafebras.fr

A propos de cet article

Publié le 16 juin 2018 par
Catégorie : Rendez-vous, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !