Biarritz : la nouvelle donne du Regina

Article du 7 juin 2018

Antoine Chuard © GP

Ce bel hôtel millésimé 1907, dédié au golf, on vous en a déjà parlé. Il garde son chic, en se modernisant, avec ses couloirs à colonnes façon galerie, son grand hall théâtral, sous l’égide du groupe Accor, avec le label MGallery. La nouveauté? La table signée Georges Blanc a laissé place à une nouvelle enseigne, Iqori, désignant le bois dont usent les clubs de golf.

Brochet poché vin blanc et échalotes, quenelles Nantua © GP

Aux commandes des fourneaux, le jeune Antoine Chuard, natif de Lyon, passé chez Orsi, Lassausaie, la Villa Florentine sous l’aile de Davy Tissot, qui n’oublie pas ses origines, témoin son exquis brochet poché au vin blanc et échalotes, avec ses petites quenelles à la lyonnaise,  ses navets braisés et poireaux, sauce Nantua. Mais ses chipirons à la plancha et persillade aux xipister, ses croquetas de jambon et asperges ou sa tonine grillée à l’essence de piquillos, comme sa ventrèche de cochon Manex au raz el hanout avec panisse de citron confit indiquent aussi que ce voyageur, passé notamment au Palais tout voisin, sait s’adapter à son nouveau terroir en mettant ça et là sa touche personnelle. Service diligent.

Dans le grand hall © GP

Iqori

52, avenue de l’Impératrice
64200 Biarritz
Tél. 05 59 41 33 00
Menus : 29 (déj., sem.) 39, 59 €
Carte : 45-65 €
Site: www.hotelregina-biarritz.com

A propos de cet article

Publié le 7 juin 2018 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !