Paris 16e : la nouvelle donne de Conti

Article du 15 mai 2018

Laurent Bourdin et le service © GP

Cet Italien chic et discret change sans changer. Michel Ranvier, natif de Roanne, ancien de Troisgros et de l’Orient-Express, qui se prit de goût pour la cuisine de la Sérénissime en accomplissant souvent le voyage ferroviaire Paris-Venise et vice-versa, a pris sa  retraite. Mais Conti demeure, avec ses airs chics et vénitiens des années 1950, revus par Slavik, ses lustres de Murano, son service en smoking affable, policé et stylé. Le patron, le franco-libanais Steve Abiagui, a fait confiance au chef en second, Laurent Bourdin, qui fut vingt-cinq ans ici même le lieutenant de Michel Ranvier.

Pizza, artichauts, calamars © GP

Formé jadis au Véfour, au Crillon époque Constant, chez Duquesnoy et à Pile ou Face, Bourdin, qui s’est mis à la cuisine italienne avec sérieux, connaît la musique.  Pizza feuilleté aux calamars, tomates et artichauts, carpaccio de thon à l’émincé de pommes vertes et céleri, fettucine au foie gras, linguine alle vongole (aux coques, mais servis sans coquilles!) jouent un registre sage, mais séducteur.

Fetuccine au foie gras © GP

Le barbera d’Asti de Cosseti Clemente et fils, servi au verre, passe avec élégance. Et, en issue, tiramisu dans les règles et douce panna cotta vanille et mangue font des gourmandises délectables. voilà une transition en douceur.

Panna cotta à la mangue © GP

Conti

72, rue Lauriston
Paris 16e
Tél. 01 47 27 74 67
Menus : 44 (déj.) €
Carte : 65-75 €
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Boissière, Trocadéro
Site: www.leconti.fr

A propos de cet article

Publié le 15 mai 2018 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !