> > > > Versein & Minvielle

Versein & Minvielle

« Gilles Courché, caviste discret (Paris 2e) »

Article du 12 mars 2011

Gilles Courché et son château d'Arlay © GP

Dans une rue guettée par la gourmandise asiatique tout azimut, il est le veilleur paisible. Gilles Courché est depuis deux décennies le bon caviste, sérieux, précis, discret, jamais à court d’idées, lorsqu’on lui demande un vin blanc idéal pour accompagner un foie gras mariné au muscat ou une belle volaille de Bresse à la crème et aux morilles. Sa boutique a le charme d’une bibliothèque ancienne, dont les grimoires se nomment château d’Arlay du marquis de la Guiche (à 13,30 € son côteau du Jura 2002 est une affaire à saisir: élégance, fruit, longueur!),  champagne Drappier (cher au Général…), margaux château Siran ou Rauzan Gassies, gewurztraminer de chez Scherer ou chablis du domaine des Malandes. Ses belles occases? Le chinon de la Roncée (8,40 € le 2008) et le bourgueil de de Thouet Bosseau (7,80 € le 2009) qui se boivent comme des élixirs de jouvence. Mais le cahors dit Cèdre Héritage à 9,40 € le 2008 n’est pas mal non plus. Un caviste de confiance et sans tapage.

Versein & Minvielle

50, rue Sainte Anne
Paris 2e
Tél. 01 42 61 99 88
Fermeture hebdo. : Dimanche
Fermeture annuelle : Août

A propos de cet article

Publié le 12 mars 2011 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Versein & Minvielle