La pente douce

« Toulouse : Hamid, la bonne graine »

Article du 28 avril 2018

Hamid Miss et son épouse Tiphaine © GP

Hamid Miss est la nouvelle star de Toulouse tendance, qui sort et veut manger bon sans se ruiner. Natif de Kenitra (Maroc), autodidacte pur et inspiré, qui apprit l’art des bonnes choses avec sa maman, il cuisine d’instinct avec talent, bluffe avec ses assaisonnements tout en douceur et son couscous du jeudi, qui provoque la grande foule, rue de la Concorde, avec sa graine fine et son jus, fin et léger, de poisson, bisque de langoustine ténue, tomate corsée, son accompagnement de merlu, maquereau, couteaux, langoustine.

Couscous et jus de poisson © GP

On vient toute la semaine, aux déjeuners, même s’ils sont survoltés, sous les luminaires néo-années 1960 de Louis Poulsen, goûter à la cassolette de tête, tripes et pied de veau au citron confit et gingembre, au tarama maison de haddock, avec ses oeufs de poisson, son saumon à l’oseille, ses oignons blancs des Cévennes rôtis, avec œuf, lard fermier, chapelure d’olives, sa cancoillotte au vin rouge, qui déménagent et séduisent.

Oignons blancs des Cévennes, œuf, lard fermier, chapelure d’olives © GP

Bien sûr, le lieu est ultra-bruyant, le jeune service est longuet, vous oublie, va en tout sens, évite soigneusement de sourire. Les vins se haussent du col côté prix (surtout les locaux à plus de 30 €, comme le rouge de la Colombière dit « Façon Puzzle » à 32 €). Mais le menu de midi (à 24 €) est un cadeau. Et, derrière sa caisse, dame Tiphaine, qui était prof’, dans une vie antérieure, tente de colmater les brèches en veillant sur le bien-être des convives qui en redemandent et reviennent – surtout le jeudi!

Cassolette de tête, tripes et pied de veau au citron confit et gingembre © GP

Les desserts font, notamment, un joli moment. Ainsi, la dentelle de marron, avec mousse crème de marron, céleri, coulis de kumquat, agrumes, noisettes et l’éclair à la mousse noix de coco, banane flambée, gelée de rhum et pollen sont carrément superbes. L’enseigne est inexistante, la terrasse est courue aux beaux jours, notamment le soir. Bref, voilà un succès qui dure.

L’éclair à la mousse noix de coco, banane flambée, gelée de rhum et pollen © GP

La pente douce

6 rue de la Concorde
31000 Toulouse
Tél. 05 61 46 16 91
Menus : 19,50 (déj., formule), 24 (déj.), 46 (dîn.) €
Fermeture hebdo. : Lundi, mardi soir, mercredi soir, dimanche
Site: www.lapentedouce.fr

A propos de cet article

Publié le 28 avril 2018 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La pente douce