2

Evi Evane

« Paris 6e : la magie d’Evi Evane »

Article du 21 avril 2018

Dina Nikolaou avec Ali, le vendeur de journaux historique de St Germain © GP

Cette taverne germanopratine, qui pourrait se trouver entre Péloponnèse et Cyclades, vous la connaissez bien. Dina Nikolaou y joue le rôle d’aubergiste d’élite, relayée en salle par sa sœur Maria et le fidèle Yiannis Kazakos, disert et pédagogue. Un repas ici, dans le brouhaha et la décontraction, est forcément une fête avec ces mets à partager qui racontent la Grèce de toujours avec emphase et générosité.

Tarama et poutargue © GP

Boulettes de poisson et grenades © GP

Salade printanière © GP

On commence avec le meilleur tarama de Paris, relevé de poutargue, les « accras » grecs, des boulettes de poissons aux grenades, la salade printanière, avec pastrami et halloumi, le poulpe grillé avec sa purée de haricots, les gambas au miel avec son fin risotto de pâtes langues d’oiseau, la « magiritsa », qui est le mets traditionnel de la Pâques orthodoxe, avec abats d’agneau, oignons frais frais, salade romaine, aneth, le tout en pâte philo et encore la souris d’agneau à l’estouffade, avec ail noir, céréales et orange confite.

Poulpe et purée de haricots © GP

Gambas au miel et pâtes langues d’oiseau © GP

Magiritsa: abats d’agneau, oignons frais frais, salade romaine © GP

Souris d’agneau à l’estouffade, ail noir, céréales et orange confite © GP

Là-dessus, après le rite de l’ouzo en liminaire, le rouge Mavatragano d’Argyros à Santorin passe avec élégance. Les assiettes de douceurs filent ensuite comme une sonate: boules de chocolat et kumquat confit, craquant baklava et glace chocolat, « ravani » ou gâteau de semoule et yaourt. Bref, que des choses craquantes qu’un petit coup de Metaxa permet de pousser avec adresse. Yammas !

Baklava et glace chocolat © GP

Boules de chocolat et kumquat confit © GP

Ravani : gâteau de semoule et yaourt © GP

Evi Evane

10, rue Guisarde
Paris 6e
Tél. 01 43 54 97 86
Carte : 45-55 €
Fermeture hebdo. : Dimanche
Métro(s) proche(s) : Mabillon, Saint-Germain-des-Prés
Site: www.evievane.com

A propos de cet article

Publié le 21 avril 2018 par

Evi Evane” : 2 avis

  • ERIC S

    Au top, Généreux, excellent, une vrai fête.
    Elles ont bien mérité le PUDLO de l’année 2017, et pourquoi pas le 2019.
    Merci Mesdames.

  • Archie

    Les prix ont-ils augmenté ? De mémoire, ils tournent plutôt autour de 35-45€, un tarif raisonnable pour le quartier, la qualité des ingrédients, et le métier que l’on devine derrière chaque plat. Vous m’avez donné envie de retrouver cette table bienveillante, à l’énergie communicative, infaillible à vous remettre d’aplomb un jour de fatigue.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Evi Evane