Sorbais : en gîte au Bocage

Article du 16 avril 2018

Images du Bocage © GP

Ils étaient pharmaciens à Maubeuge, ont changé de vie, il y a dix ans, pour devenir hôtes à la campagne, rêvent de voyages, vous font partager les leurs, en Grèce, en Australie, en Nouvelle Zélande. Au coeur de la verdoyante Thiérache, Marie-Hélène et Paul Mérouze proposent cinq chambres (dont une grande suite familiale), trois dans la maison principale, deux à l’annexe couverte de bois, le repas du soir en table d’hôte, le petit déjeuner généreux.

Tarte au maroilles © GP

Les dîners sont des moments de fête et de partage, comme ce soir, avec la note régionale de rillettes de lièvre au poivre vert, d’une quiche au maroilles, d’un poulet étuvé à la chimay et au lard, avec ses ravioles de maroilles et noix, d’une mousse de framboise. Demain, Marie-Hélène et Paule cuisineront thaï ou créole, japonais ou espagnol. La part de surprise est ici grande. Le vin du repas, qui succède à l’apéritif (un vin d’orange), est toujours une bonne surprise, comme cet « espiègle malbec » des côtes du Lot qui coule en bouche comme du velours.

Poulet à la Chimay et ravioles aux noix © GP

La déco est simple, colorée, pas tendance, un brin vintage. L’accueil est adorable, le cidre de Neuve Maison est proposé en bienvenue, le thé offert. La gentillesse du lieu, sa netteté, sa générosité se cachent sous une apparente simplicité.

Vue sur la campagne © GP

Le Bocage

10, rue du Gué

02580 Sorbais

Tél. :  02 23 97 49 83

Chambres: 49, 58, 73 (petit déjeuner compris) €.

Menu: 25 €.

Site : www.lebocage-sorbais.fr

A propos de cet article

Publié le 16 avril 2018 par
Catégorie : Voyages Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !