3

La Môme Plage

« Cannes : la Môme à la Plage »

Article du 1 avril 2018

Vue du bar ©  AA

Une plage gourmande à Cannes : notre correspondant de la Côte d’Azur, l’infatigable Alain Angenost est évidemment là …

Entre les planches et le sable © AA

Trop forts Antoine et Hugo, les Lecorche Brothers ! Ces attachants jumeaux, originaires de Lyon, ont fait leurs armes au Bus Café de Wilfried Balas et Benjamin Lavorel, quai Sarrail dans le 6e, étaient venus en 2004 sur la Côte pour la saison d’été et n’en sont plus jamais repartis. Après avoir fait les beaux soirs du Baoli, temple cannois de la nuit, puis exercés à la plage du Majestic Barrière, ils ouvrent en 2015 « La Môme », leur restaurant chic et glamour.

Hugo Lecorche, Freddy Araneo et Antoine Lecorche © AA

Devenu un endroit phare de la ville, en 2017, ils y ont ajouté un Cocktail & Raw Bar juste en face, jouant son complément idéal. Loin de se reposer sur leurs lauriers, ils viennent de remporté de haute lutte et après acte de candidature, l’exploitation pour douze ans de la plage Royale idéalement située sur la Croisette.

Carpaccio de daurade © AA

Sa concession, comme celle des autres plages, devait être renouvelée cette année, le Maire David Lisnard souhaitant une montée en gamme dans un cahier des charges en corrélation avec l’attractivité de la ville du fait de sa clientèle, locale et internationale, des congrès et des festivals qui s’y déroulent. Depuis le début mars, c’est à La Môme Plage que ça se passe, et plutôt bien ! Pour la diriger, ils ont fait appel à Freddy Aranéo avec qui ils avaient travaillé au Baoli.

Black cod caramélisé © AA

Celui-ci manageait auparavant directeur de Bagatelle à Monaco. Avant de très importants travaux prévus fin 2019, ils ont relooké les lieux tout en légèreté marine et prévu prochainement des animations musicales soirées piano-bar ou DJ. La cuisine est supervisée par Mathieu Gourreau, le chef exécutif de la Môme secondé par Christopher Brugnaux.

Ceviche de saumon sauce ponzu © AA

Sous sa houlette, la carte dévoile une palette de judicieuses propositions, salade de pastèque, melon et bonbons de mozzarella, carpaccio de dorade aux aromates et épices douces, ceviche de saumon Label Rouge, sauce ponzu, black cod (morue noire à chair blanche) caramélisé, miso et sirop d’érable, caviar d’aubergine au basilic, boc choy (chou chinois), loup grillé préparé devant soi, bavette de bœuf Black Angus et gnocchis gratinés.

Déclinaison de douceurs © AA

Après avoir goûté les déclinaisons gourmandes ou les accords sorbet, glace et spiritueux de Mathieu Marchand, le chef pâtissier maison, préludes d’une béatitude attitude sur les transats en teck, on ne peut dire que : bravo La Môme !

La plage et l’Esterel © AA

La Môme Plage

Boulevard de la Croisette
06400 Cannes
Tél. 04 93 38 22 00
Carte : 45-75 €
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Site: lamomecannes.com

A propos de cet article

Publié le 1 avril 2018 par

La Môme Plage” : 3 avis

  • Kuhn

    Nous y avons mangé deux fois cette semaine et à chaque fois c’était un bon repas et un bon moment. Le service est exceptionnel – accueillant souriant rapide et efficace. De surcroît de jeunes et belles personnes. À recommander sans hésitation

  • Benoit Fournier

    Incontournable après 12 passages chez les jumeaux je ne suis jamais déçu !
    Accueil exceptionnel, cuisine une tuerie … je suis sur Cannes 1 fois par mois à ma villa secondaire et j’y passe chaque fois !
    Un seul mot … Le TOP
    Ne changez rien

  • MR PICARD

    On y mange très bien et le menuisier a bien travaillé il a fait un joli travail.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Môme Plage