Le meilleur de l’Alsace vu par Maurice Rougemont (suite)

Article du 24 mars 2018

Quand Maurice Rougemont, notre vieux complice photographe, part à la recherche du meilleur de l’Alsace, cela donne toujours de belles images, vives, ludiques, lucides, gourmandes…

Le soir tombe sur les anciennes cuves de la brasserie La Licorne à Saverne. Longtemps, dans ce décor à la Jules Verne, on brassa la fameuse bière du même nom. Le jour se lève à Soultz-les-Bains, sur les Doriath et leur canard. A Balbronn, Elsa Hagmeyer, distillatrice, apparait comme une fée devant ses alambics. A la ferme des Hautes Huttes à Orbey, le munster sort de son foin. Et que dire des bretzels d’Elodie Klugesherz à Soultz-les-Bains et du pain d’épices de la maison Lips à Gertviller? C’étaient là les dernières étapes de notre périple à travers l’Alsace, à la recherche du meilleur.

A propos de cet article

Publié le 24 mars 2018 par
Catégorie : Produits Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !