12

Fortwenger

« Gertwiller : mon pain d’épices chez les Risch »

Article du 27 mars 2018

Steve Risch © GP

Odeurs douces d’orange, de girofle, de gingembre, d’anis et de cannelle : elles évoquent le marché de Noël ou la Saint-Nicolas, cette période d’avant l’hiver qui culmine avec la fête autour du sapin. L’Alsace est colorée par les ors et les roux de l’automne, le paysage déjà enneigé, la vigne débarrassée de ses grappes. Les confectionneurs de pains d’épices font encore des miracles pour ranimer les images d’autrefois. La métropole du genre est en Allemagne, avec le « lebkuchen » ou pain de vie de Nuremberg (Bavière). Mais les leckerlis de Bâle, comme ceux de Prague, de Drebecen en Hongrie ou de Torun en Pologne, sans oublier ceux de Dijon et de Reims, procèdent de la même tradition. Autant dire que le pain d’épices est une gourmandise du grand Est. En Alsace, il apparaît dans les textes en 1412, alors que l’hôpital de Strasbourg recommande expressément de l’offrir à Noël aux lépreux. Jusqu’au XIVe siècle, il est fabriqué dans les couvents, avant de devenir, à partir de 1476, l’apanage des « Meisterlebzelter », ou maîtres pain d’épicier.

Vente sur place © GP

Si les boulangers-pâtissiers le vendent, certaines fabriques s’en font, à partir du XVIIIe siècle, une spécialité à part entière. Laumont, en 1801, dans « la Statistique du Bas Rhin » recense ainsi cinq fabriques de pains d’épices à Strasbourg, cinq à Barr, trois à Gertwiller, une à Sélestat. Peu à peu, ces fabriques disparaissent ou se déplacent. On en trouve encore à Traenheim, Molsheim, Châtenois. Mais c’est progressivement Gertwiller, au cœur du vignoble, à une trentaine de kilomètres au sud de Strasbourg, qui en devient la capitale. En 1900, on y recense neuf fabriques.

Dessin à la main © GP

La star du genre, désormais, se nomme  Fortwenger, fondée en 1768, par Charles Fortwenger, qui expédiait déjà ses pains d’épices à Paris, maison reprise avec dynamisme par Gérard Risch dans les années 1980, avec son fils Steve en ligne de mire, la maison se développe, accumule les échoppes, imagine un palais du pain d’épices pédagogique, avec sa belle salle pour les enfants, complément de sa petite usine, louant l’art du bel artisanat d’antan.

Vente sur place © GP

La recette ? On la connaît: de la farine, du sucre, du miel, qui permettent d’élaborer une pâte mère que l’on fait reposer trois à six mois à température ambiante. Après malaxage et rajout de cannelle, anis étoilé, clous de girofle, pointe de muscade, zestes de citron et d’orange, la pâte passe dans une rotative qui lui donne sa forme. Les pains d’épices sont cuits dans un four tunnel de plusieurs mètres dont la température varie entre 500 ° à l’entrée et 220 ° à la sortie. Ils peuvent être glacés au sucre ou enrobés de chocolat, puis séchés dans un tunnel conçu à cet effet.

En rayons © GP

Les pains d’épices peuvent prendre toutes les formes possibles : en cœur, en nonette, en figurines, façon Saint-Nicolas ou plus simplement en petits biscuits ou allongés, façon cakes, décorés ou non de jolis noms ou d’inscriptions folkloriques. Ce qui était une gourmandise saisonnière, jadis, est devenu une fantaisie sucrée à déguster toute l’année. Chez Fortwenger, on en trouve d’exquis au chocolat, sans omettre les exquis biscuits (bredele) l’anis et des macarons à la noix de coco . A craquer sur place…

Steve et Gérard Risch, fils et père © GP

Fortwenger

144 route de Strasbourg
67140 Gertwiller
Tél. 03 88 08 96 06
Horaires : 10h-12h, 14h-18h
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Site: www.fortwenger.fr

A propos de cet article

Publié le 27 mars 2018 par

Fortwenger” : 12 avis

  • ANNE MARIE

    Bonsoir, pour répondre à votre message sachez que j’ai découvert les pains d’épices FORTWENGER dans un supermarché des Bouches du Rhône et ai beaucoup apprécié
    Bon bout d’an

  • Nous vendons des produits dans toute la France et dans toutes les GMS de France.
    Pour les autres : Voici le site pour faire les commandes en ligne : https://www.fortwenger.fr/ ou vous pouvez nous contacter au 03 88 08 96 06. Merci à tous. S.R.
    R

  • Georgette Sicault

    Bonjour Suite au reportage sur TF1, de souche Vosgienne, je viens de vous passer une commande car pour moi un Noël sans pain d épices n est pas un joyeux Noel. Une question: pourquoi vous ne proposez pas la vente de vos produits aux grandes surfaces situées dans d autres régions que la votre. En cette période de Noël, ne pouvant pas se déplacer et privés également marché de Noël, à mon avis beaucoup de client(e)s seraient très intéressé(e)s de pouvoir profiter et apprécier vos produits pour la Saint Nicolas et Noël. Preuve etant tout les messages qui vous sont envoyés. Bonne continuation, prenez soin de vous et de Joyeuses fêtes à tous malgré le contexte.

  • Guiny

    Bonjour M. Steve RISCH, Suite l émission sur TF1 le 29/11, super le reportage 🙂 j’aimerais vous commander pour Noël. j’attends votre réponse.

    Bien cordialement,

  • Chantal Menthe

    Bonjour, nous avons vu le reportage, hier, sur TF, cela nous a donné des envies de pain d’épices. Nous avons passé commande ce matin même. Un avant goût des fêtes de Noël et on espère un peu de réconfort pour vous tous. Aller courage et nous viendrons en Alsace et dans une de vos boutiques dès que l’occasion se présentera.

  • jean-pierre DORMAEL

    Bonjour,

    Félicitations pour cette superbe émission sur votre pain épice de qualité, je passe commande.

  • Martin

    Bjour je souhaite vous passer commande comment faire merci

  • Bonjour suite a l’émission de ce dimanche sur TF1 pouvez-vous me faire parvenir une adresse mail pour vous passer une petite commande ce sera mon humble participation pour vous et vos salariés Cordialement. JACQUET

  • Martin

    Bonsoir mr Risch merci pour votre super reportage j aimerais vous commandez pour noël j attend votre réponse je suis en provence

  • Saadoun

    Bonjour je viens de voir l émission sur TF1et j aimerai acheter par correspondance votre pain d épice pourriez vous vous me donner le site où je peux acheter vos produits merci

  • régine Hamon

    Bonsoir, Mr Steve RISCH ,vous avez une MAGNIFIQUE entreprise ,je viens de découvrir sur TF1 ce soir dans un reportage,je voudrais commander pour Noël cette délicieuse gourmandise qu’est le pain d’épice et ces dérivés , merci de laisser les coordonnés sur ma boite mail , je me serai bien déplacée ds votre très belle région mais vu ce foutu virus , je vous promets que je viendrais vous voir avec mes petits enfants pour apprécier vos délices, depuis ma tendre enfance j’adore , une jeune retraitée I LIKE pour l’émission au plaisir de faire votre connaissance ….

  • doudou

    bonjour
    suite au repportage vue le 29 novembre
    vous vends quoi boule de neige mug etc
    es que dans le 13 on vend vos produits
    j’attend avec impatient vorte reponse
    cordialement

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Fortwenger