2

Michelin 2018 : les étoiles supprimées

Article du 6 février 2018

2 étoiles supprimées (disparaissent du guide)

Léo Forget et le maître d’hôtel avec le portrait du maître © GP

Courchevel / Courchevel 1850 (73)         Pierre Gagnaire pour les Airelles

(nb: le restaurant est remplacé par l’italien Piero)

Magali et Jean Sulpice © GP

Val-Thorens (73)   Jean Sulpice

(nb: déménagement chez Bise à Talloires)

Passe de 2 à 1 étoile

Le Bourget du Lac (73) Le Bateau Ivre, Ombremont

Lorient (56)     L’Amphitryon

Les une étoile supprimées

Aix-en-Provence (13)   L »Esprit de la Violette (nb: fermé)

Angers / à Briollay (49)      Château de Noirieux

Annecy (74)     La Ciboulette

Annonay (07)  Le W

Antibes / Cap d’Antibes (06)     Bacon

Auxerre (89)    L’Aspérule

Beaune / Pernand-Vergelesses (21)       Le Charlemagne

Béziers (34)     Octopus

Bosdarros (64)       Auberge Labarthe

Brive-la-Gaillarde / à Varetz (19)     Château de Castel Novel

Dijon (21) La Maison des Cariatides

Épernay / Vinay (51)    La Briqueterie

Erbalunga (2B)   Le Pirate

Grasse / à Magagnosc (06) Au Fil du Temps

Hennebont (56)      Château de Locguénolé

Langon (33)     Claude Darroze

Lille (59)   La Laiterie

Lille/ à Gruson (59)       L’Arbre

Lumio (2B)       Chez Charles

Lyon (69)  L’Alexandrin

Missilac (44)   Le Montaigu

Montreuil (62)     Château de Montreuil

Paris 5e     Itinéraires (nb: fermé)

Paris 5e     Sola

Paris 7°      Les Fables de la Fontaine

Paris 7°      Il Vino d’Enrico Bernardo (nb: fermé)

Paris 8°      La Table du Lancaster

Paris 16°   Relais d’Auteuil (nb  fermé)

Pont Aven (29)       Le Moulin de Rosmadec (nb: fermé)

Poitiers / Saint Benoît (86)     Passions et Gourmandises (nb: fermé)

Port-Lesney (39)   Château de Germigney

Pringy (77)       L’Inédit

Puteaux (92)   L’Escargot 1903

Quimper (29)  L’Ambroisie

Rennes (35)     Aozen

Rodez (12)        Goût et Couleurs

Saint-Emilion (33)     Les Belles Perdrix de Troplong Mondot

Tarare (69)      Jean Brouilly

Terrasson-Lavilledieu (24)       L’Imaginaire

Tournus (71)   Quartier Gourmand

Trébeurden (22)    Manoir de Lan-Kerellec

Villefranche-sur-Saône (69)       Le Juliénas – Fabrice Roche

Villeneuve-sur-Lot (47)       La Table des Sens

A propos de cet article

Publié le 6 février 2018 par
Catégorie : Actualités Tags :

Michelin 2018 : les étoiles supprimées” : 2 avis

  • Précisions complémentaires :
    – l’Amphitryon à Lorient : repris depuis le 11 décembre 2017 par Anthony Rauld, sommelier déjà en place, et Olivier Beurné, cuisinier auparavant au château de Locguénolé
    – Château de Locguénolé à Hennebont : départ d’Olivier Beurné à l’Amphitryon
    – Aozen à Rennes : restaurant vendu fin juin 2017 (anosmie de Caroline Legrand)
    – Ambroisie à Quimper : restaurant repris par Mathieu Menguy et Morgane Despretz en juin 2017
    – Goûts et Couleurs à Rodez : retraite de JL Fau

  • Umhauer

    Quelle tristesse de voir tous ces restaurants à qui vous aviez donné des étoiles , maintenant fermés ! Et ceux à qui vous avez enlevé les étoiles sans tirer la sonnette d’alarme ! Que vont ils devenir? Vous pouvez anéantir par vos coups médiatiques des années de dure labeur ! Michelin fait dans le sensationnel ce qui n’était pas le cas avant Je suis bien placée puisque mon mari et moi même avons tenu pendant 42 ans le restaurant du vieux moulin à Alix maintenant fermé pour cause de santé et parce que nous n’avons pas trouvé de repreneurs ! Je trouve dommage aussi que vous ayez attribué trois bib gourmands à monsieur Violla à lyon qui même si il le merite pourquoi trois à lui ? Qui ne peut pas être dans tous ses restos en même temps ! Nous étions référencés dans votre guide avons eu à une époque un R rouge que vous nous avez enlevé sans nous alerter ! Déplorable ! Mais le bouche à oreille fonctionnait bien et heureusement cela ne nous a pas mis en difficulté ! Mais quand je vois le mal que ça peut faire à certains établissements je déplore vos façons de procéder ! J’adore Marc Veyrat mais pourquoi si vite trois étoiles ??? Pour votre pub peut être ? Que de pression ! Quant à vos inspecteurs quand mettrez vous des femmes pour visiter les restos ??? Finalement même si le métier me manque je ne suis pas mécontente d’échapper à tout ce stress !

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !