Paris 6e : les plaisirs nocturnes de l’Arbane

Article du 26 janvier 2018

Une neuve adresse de nuit à Paris, glissée en catimini par notre avocat gourmand et gourmet, Didier Chambeau. Suivons-le rue Guénégaud, au coeur de Saint-Germain-des-Près…

Lucas, Jean Michel, Steeve et Bruno © DC

Dans un immeuble du XVIIe siècle, sis à deux pas du Musée de la Monnaie, voilà un lieu chargé d’histoire. Le couple Moineau s’est installé dans ce Saint-Germain-des-Prés des années 1950, créant son restaurant-cabaret-couscous « chez Moineau ». Jean Ferrat, Anne Sylvestre, Jean-Claude Darnal, Pierre Vassiliu, Alex Métayer et bien d’autres ont fait ici leurs débust et Barbara y a chanté avant de migrer à l’Ecluse. D’une enseigne à l’autre, ce lieu a repris vie en 2016 grâce à Bruno Conti et nous sommes à l’Arbane, du nom d’un cépage oublié qui donne un beau champagne.

Bar de la cave © DC

L’endroit est chic et choc, d’un look élégant et décontracté. Dès l’entrée, le bar fait impression avec ces milliers de feuilles d’or noyées dans le plexi et les fauteuils en velours forment un espace dédié à la dégustation et à l’art du cocktail. On devient un pur germanopratin dans la cave voûtée, vestige d’une autre époque, avec au fond, un bar immense et lumineux changeant régulièrement de couleur, bleu, blanc, rouge et doré, contraste des vieilles pierres et du mobilier au design futuriste.

L’Alchimiste ©  DC

On découvre ici les cocktails de Jean-Michel Schibeny, chef barman qui s’est pris de passion il y a quelques années pour la mixologie, après un passage dans les cuisines du Negresco, puis chez Monsieur Paul, le restaurant de Bocuse à Orlando. Le classique et emblématique Negroni, inventé au café Casoni à Florence, un mélange gin Campari et vermouth italien, a un goût sec avec des notes d’agrumes.

L’Union © DC

Le préféré de Jean-Michel pour être sa création, l’Alchimiste, mélange de Bourbon, sirop d’hibiscus, liqueur Saint Germain (fleur de sureau) et tonic, a un délicieux goût floral autant qu’acidulé. Autre création, l’Ambassadeur, rhum cubain, jus de pêche, shrubb de fruits rouges, liqueur de marasquin et citron jaune, est tout en douceur, fruité et rond en bouche. L’Unión, mezcal, jus de betterave, fruits rouges et citron vert, est très légèrement fumé et acidulé, parfaitement original avec un arôme végétal et terrien.

L’entrée et la salle © AA

La carte est composée de nombreuses créations. Pour les indécis ou les néophytes, Jean-Michel concocte un cocktail sur mesure, au gré de votre goût pour vous apprendre à déguster. Vous ne pourrez qu’apprécier. Pour les petites faims, planches de charcuteries Bellota et fromages. L’endroit est à privatiser pour les cocktails dînatoires ou pour prendre un cours de cocktail tout simplement ! Voilà un lieu de nuit plein de vie, un lieu bien parisien pour commencer ou finir la soirée à deux ou entre amis.

L’entrée © DC

L’Arbane

10 rue Guénégaud

Paris 6e

Tél. : 01 44 07 32 43

Ouvert du mercredi au dimanche de 19 h à 2 h (mercredi – jeudi) à 3 h (vendredi samedi) à 1 heure (dim)

« afterwork » jusqu’à 21h : 10 €, cocktails de 12 à 15 €

Métro : Pont-Neuf Odéon

Site: www.larbane.com

A propos de cet article

Publié le 26 janvier 2018 par
Catégorie : Rendez-vous Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !