> > > > Moisan, le Pain au Naturel
4

Moisan, le Pain au Naturel

« Baisse de forme chez Moisan (Paris 12e) »

Article du 27 février 2011

La vitrine © GP

J’ai connu Michel Moisan il y a trente ans, alors qu’il tenait « les Vieux Métiers de France », une table curieusement néo-médiévale bâtie par des compagnons du Tour de France dans un immeuble en béton du 13e. Il est revenu à son métier d’origine, celui de la boulangerie exercée dans sa famille de père en fils, jouant, l’un des premiers à Paris, la carte du bio. Les boutiques se sont multipliées. Michel Moisan est devenu « éditeur de pains », s’associant avec Christian Vabret, MOF boulanger à Aurillac, pour utiliser ses brevets et reproduire son joli pain de campagne au goût de fumée à l’ancienne.

La saga Moisan en affiche © GP

Je suis retourné hier, face au marché d’Aligre, dans ce qui fut sa première boutique boulangère. La maison s’appelle désormais le Pain au Naturel, le lieu a été standardisé, comme le service, plus expéditif que précis et pro, et le pain maison dont on se demande s’il est fabriqué là ou ailleurs. Qu’on me comprenne bien, rien n’est mauvais ici, mais rien n’est vraiment emballant non plus. Flûte sans génie, viennoiseries sans relief, ou « grand pain bio au levain » à la mie quasi sèche, non alvéolée et peu aérée: même lorsqu’on le sert grillé, on est, un peu, déçu. D’ailleurs, tout ici est dans le « un peu ». Explication, la maison a été rachetée il y a quatre ans par le groupe Bertrand, spécialisé dans les brasserie et la distribution de boissons, qui a développé le label. Mais ce « pain bio à l’ancienne » a-t-il encore quelque chose de personnel?

Le grand bio au levain © GP

Moisan, le Pain au Naturel

5, place d'Aligre
Paris 12e
Tél. 01 43 45 46 60
Horaires : 7h-20h
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche après-midi
Métro(s) proche(s) : Ledru-Rollin
Site: www.painmoisan.fr

A propos de cet article

Publié le 27 février 2011 par

Moisan, le Pain au Naturel” : 4 avis

  • DANG

    Je n’y vais plus .La qualité a beaucoup baissé. D’ailleurs beaucoup moins de monde.C’est dommage.

  • Briot

    J’ai acheté aujourd’hui 30 décembre 2016 de la brioche à la boulangerie du 5 place d’Aligre. Le poids annoncé par la vendeuse : 200 gr. Cela m »a semblé excessif. J’ai vérifié le poids dans 2 magasins avoisinants ( bio et fromagerie dans le marché d’Aligre). Les 2 balances ont affiché 1.40 gr.
    Retour à la boulangerie Le Pain du Coeur. La vendeuse pèse de nouveau sur la balance de derrière. 200g.
    J’ai demandé à être remboursée. Aucune excuse de la part de la vendeuse.
    Sur l’ensemble de la journée et peut-être du mois, faire payer à la clientèle plus d’un quart du poids réel du pain et de tout le reste ça fait un sacré gros bénef!!!

  • Appia

    mardi 16 février j’ai acheté à Paris chez Moisan (4 avenue du gal Leclerc 75014 Paris)
    un pain d’épices à l’orange. Arrivée chez moi j’ai voulu l’ouvrir et ai vu sous le cake entouré de film plastique une date : le 12 février 2016.
    Je suis retournée le rendre et une des employée m’a dit que c’était toujours la date de fabrication qui était indiquée. Gloups !
    Je l’ai cru sur parole mais demande confirmation car le pain d’épices état extrêmement sec et semblait très vieux et je l’ai jeté car il était dur et immangeable.

  • Feuilly

    Michel Moisan, l’homme, n’est donc pour rien dans cette baisse de forme. Pour le retrouver, le plus simple est d’aller dans sa boulangerie, « Michel Moisan, le boulanger de Saint-Germain », 47ter boulevard Saint-Germain.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Moisan, le Pain au Naturel