Drulingen : une visite d’hiver à Guy Untereiner

Article du 8 janvier 2018

Guy Untereiner © GP

De quoi parle-t-on, l’hiver, avec Guy Untereiner? De ses toiles, du Japon, de la Suisse, du temps qui passe, de la fée Christine Ferber, des saveurs des fêtes… de l’Alsace éternelle… La neige tombe à maigres flacons sur la grand rue dont l’unique maison à colombage du bourg est dévolu au Norman Rockwell de l’Alsace Bossue. Repeinte en bleu canard, elle est immanquable. Juste à côté, la porte de l’église – ou plutôt de la grange qui s’y colle – s’orne d’un calendrier de l’avent version géante qui s’illustre de ses dessins.

Au travail © GP

Pénétrez dans sa maison, qui fait à la fois atelier, bureau, centre d’études et de réflexion sur l’usage du monde, boutique, bien sûr, abondante en boîtes, objets, cartes postales, dessins, tableaux signés du maître. Cet Hansi moderne de l’Alsace côté nord mixe le côté régional et les inclinaisons pop, mélanges peinture acrylique, dessins, collages. Un tableau hommage au Japon, où il est devenu une star, s’appelle « Cho ». C’est l’une des oeuvres disponibles du moment. L’autre est un portrait-souvenir dédié à Marie-Odile, amie disparue, commande de son mari aimant.

Avec Cho © GP

Guy raconte en images, refait le monde, écoute la musique d’hier et d’aujourd’hui, repense le monde de demain, glisse des paroles de réconfort qui sont comme des bulles de chaleur dans un hiver d’une saine froideur. Au sortir d’une visite chez lui, on se sent plus riche, plus chaud, moins seul.

Détail de la façade © GP

Guy Untereiner

8 rue du Général Leclerc
67320 Drulingen
Tél. 03 88 01 11 55
Horaires : 8h30-12h30, 14h-19h30
Fermeture hebdo. : Ouvert tous les jours
Site: www.guyuntereiner.com

A propos de cet article

Publié le 8 janvier 2018 par
Catégorie : Coups de coeur, Produits Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !