Megève : à la recherche du Hibou Blanc

Article du 25 décembre 2017

Un coin cosy au Ier © GP

Thierry Bourdoncle, qui possède une vingtaine de brasseries dont Sénéquier à St Tropez, la Californie à Cannes,  Paris-London place de la Madeleine, l’Atlas rue de Buci, le Mabillon boulevard St Germain,  le Café Charlot rue de Bretagne, la Palette rue de Seine et le Hibou au carrefour de l’Odéon, a repris l’ex Café Central au coeur de Megève dont il a fait un lieu de charme.

Pot au feu comme à la maison © GP

On vient là toute heure, boire un verre, prendre son petit déjeuner, goûter un pot au feu « comme à la maison », une « magnifique entrecôte Black Angus » de 500 grammes à partager (à 75 €) ou plus simplement un spaghetti « cacio e pepe » et un poulet rôti avec une César salade, soigné par Jérémie Lobies, bourguignon d’Auxerre, qui a notamment travaillé chez Meneau, Lameloise, au Ritz avec Maurice Guillouet et Joël Robuchon à la Table de JR avenue Bugeaud.

Ambiance au rez de chaussée © GP

En prime, de gourmands desserts, comme le chocolat viennois, le cheese-cake, le Mont Blanc et la tarte aux myrtilles. Bref, voilà, pour le coeur de Megève, le nouveau lieu où il faut être.

Thierry Bourdoncle et le chocolat viennois © GP

Le Hibou Blanc

28, rue Charles Feige

74120 Megève

Tél. : 04 50 21 22 44.

Horaires d’ouverture: 7h30-0h30. Tljrs.

 

A propos de cet article

Publié le 25 décembre 2017 par
Catégorie : Rendez-vous, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !