1

Riviera III

« Six-Fours : le p’tit gastro du bord de mer »

Article du 15 décembre 2017

Une table varoise sage et savoureuse, découverte par notre correspondant de la côte d’Azur, Alain Angenost. On l’écoute…

La façade © AA

Pierre Lorin, originaire de Corse, mais natif de Sanary-sur-Mer, rêvait de revenir aux sources pour s’installer. À 25 ans, il le réalise, en bord de mer et de Six Fours-les-Plages. De la douzaine de restaurants qui se suivent, le sien est de loin le plus attachant, avec son décor vintage, l’accueil et le naturel de sa compagne Sara, sa cuisine maligne, sa cave et sa terrasse offrant vue mer.

Pierre Lorin et Sara © AA

Sur sa courte carte, il y délivre des menus alléchants, alliant la tradition à l’air du temps en des produits de première fraîcheur. La bisque de langoustine crémeuse, les filets de rougets sur une écrasée de pommes de terre aux olives noires et pesto aux pignons, la déclinaison autour des marrons sont quelques uns de ses bons tours. Le midi, on peut opter pour ses planches façon tapas, soit, celle de charcuteries artisanales ou d’assortiment de mini plats selon le marché.

Bisque de langoustine © AA

Celle du jour se composait de filet de rouget au pesto et aux pignons, salade de poulpe mariné, soupe de poissons de roches, ravioles de Royan, panna cotta au banon, filet mignon de sanglier cuit à basse température, lonzo artisanal corse en direct du village de Bastelica ou encore filet de bœuf au foie gras poêlé et beignets de fleurs de courgettes.

Rougets et purée pomme de terre et olives © AA

Avant d’en arriver là, c’est le cadeau parental d’un livre de cuisine de Paul Bocuse superbement illustré pour ses cinq ans qui a déclenché en lui m’envie de cuisiner. Il s’essayera, avec les ustensiles de sa mère ou sa grand-mère et les légumes du moment, à mettre ses lectures en pratique. Suivront des études hôtelières avec obtention de bac technique, BTS, et licence. Ce passionné de gastronomie apprendra ensuite le métier de stage en stage.

Déclinaison autour des marrons © AA

C’est au Château de la Messardière à Saint-Tropez qu’il se perfectionnera. Viendra ensuite la gestion, avec l’embauche chez Planetalis, une nouvelle chaîne de restaurants basée sur le bio et le commerce équitable. Il est toujours instructif, quand on franchi la porte d’un établissement, de connaître le CV de celui qui en actionne les clés. Et tout cela est rassurant pour Pierre Lorin et Sara qui sont des aventuriers du goût et des battants

Déco vintage © AA

Riviera III

70 rue de la Citadelle
83140 Le Brusc
Tél. 04 94 34 01 21
Menus : 21 € (dej., sem.), 32, 42, 52 €
Horaires : 11h45-14h30, 19h45-21h30
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche soir
Site: www.riviera3.fr

A propos de cet article

Publié le 15 décembre 2017 par

Riviera III” : 1 avis

  • Article intéressant et utile,
    Apparemment des recettes plutôt originales…
    Je suis friand de nouveauté culinaire, et dans celui-ci
    je pense qu’il en vaut le détour, de Lyon au Sud,
    une découverte qui donne envie de s’y rendre…
    JN…

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Riviera III