Montreux : les délices du MP

Article du 7 décembre 2017

Salle © GP

Une brasserie de palace, sa vue sur les montagnes et le lac, le soir seulement, le service qui virevolte, le maître d’hôtel d’origine madrilène, Octavio Sanchez, qui découpe le Jabugo 5J avec des grâces de toréador andalou, la cave abondante et variée sous la houlette du compétent sommelier Alexandre Pouget, les plats qui dansent la sarabande: voilà ce lieu qui charme sans mal avec son équipe enthousiaste, ses propositions de produits cuisinés au mieux de leur fraîcheur, de la simplicité et de leur vérité, leurs vins pile poile dans leur sujet.

Les chefs et le service en cuisine © GP

Aux commandes des fourneaux, le chef exécutif Frédéric Breuil, Bourguignon bourlingueur dont le père tint jadis a Chouette à Dijon et le chef ici en titre, Florent Risser, alsacien de Niederbronn, qui travailla au Domaine de Montebello au Québec et qui joue ici de son sérieux et de son expérience.

Carpaccio de langoustine © GP

Mille feuille fumé de chèvre © GP

Au programme, la langouste puce du Mozambique à la feuille d’or, le carpaccio de langoustine sauce bbq thaï et feuilles de mélisse, le millefeuille fumé de chèvre au charbon végétal et tomate confite, le tartare de saint-jacques au shiso et noix de macadamia ou encore les beignets de crabe façon Maryland avec sa sauce épicée au sriracha (une sauce piquante thaï) et citron vert donnent l’idée d’une cuisine fusion vive, légère, fort séductrice.

Crabe cake façon Maryland © GP

Langouste à la feuille d’or © GP

On y ajoute tout un registre de viande qualité au gril et à la rôtissoire, comme la tendre côte de veau blanc du Piémont déglacée au madère et figues fraîches, les fines côtes d’agneau d’alpage du Dents du Midi marinée au zaatar avec leur émulsion d’ail rôti et de poudre de menthe ou encore le carré de porc ibérique confit en basse température à l’huile d’olive, qu’accompagnent une divine purée de pommes de terre digne de Robuchon servie en cocotte.

Côte de veau du Piémont aux figues © GP

Côtes d’agneau d’alpage des Dents du Midi au zaatar © GP

Là-dessus, l’enthousiaste Alexandre Pouget fait découvrir les vins helvètes du moment: rare chasselas vieilles vignes de Valentina Andrei à Saillon, exquis rouge syrah/cornalin de chez Charles Bonvin et fils à Sion, blanc petite arvine et rouge pinot/humagne de chez Gérald Clavien à Miège au rare domaine des Bernunes, sans omettre l’exquis Sacra Vista d’Yvorne en vendange tardive pour épouser à merveille la brioche façon pain perdu avec pomme fondante de 10 heures, sa glace aux noix de pécan et son coulis de caramel. Bref, un lieu gourmand et plein de gaîté qui mérite tous les éloges.

Brioche façon pain perdu, pomme de 10 heures, glace noix de pécan et coulis de caramel © GP

MP’s Bar & Grill

au Fairmont Le Montreux Palace

avenue Claude Nobs 2

Montreux 1820

Tél. : + 41 21 962 19 00

Fermeture hebdomadaire : dim., déj.

Carte: 65-110 CHF (60-100 €).

Site: www.fairmont.com/montreux

A propos de cet article

Publié le 7 décembre 2017 par
Catégorie : Coups de coeur, Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !