Paris-Tel Aviv vu par Chloé Saada

Article du 13 novembre 2017

Un livre de recettes et de mini portraits comme un voyage: voilà ce que nous offre Chloé Saada, à qui on doit déjà Salam Shalom. En partant à la rencontre de ceux qui font connaître les saveurs d’Israël à Paris, mais aussi, bien sûr, ceux qui animent le nouveau théâtre gourmand de Tel Aviv. Orel Kichi, Moti Titman, Eyal Shani, Yossi Shitrit, Motti Sofer, Barak Aharoni ou Lotan Lhami sont quelques uns de ces noms qui parleront aux lecteurs fidèles de ce blog. Reste que Chloé en déniche beaucoup d’autres et montre ainsi la richesse de la scène telavivienne. Les saveurs ici édictées, les recettes racontées avec ferveur jouent souvent le vegan et le végétarienne, mode qui semble beaucoup progresser en Israël où toutes les vogues du temps sont vécues de façon vive, nerveuse, épidermique et même « électrique« , comme le dit l’auteur. « Ici on ne dort jamais, ce qui donne deux fois plus de temps pour manger! », note encore Chloé S?, qui réalise, avec ce joyeux melting popote comme une sorte de « fast and furious » de la gastronomie israélienne. Taboulé de millet, papillote de chou à l’orange, sablés au tahini, tartare de crevettes et japaleno, borekas au fromage, chaussons aux épinards, mix de fruit de mer « Barcelone », cabillaud au citron confit, masabacha aux fèves, gaufres au foie gras, ceviche de poisson blanc, aubergine brûlée font des clins d’oeil à toutes les cuisines du monde, pas seulement au Proche-Orient et à la Méditerranée. Voilà un livre qui donne faim et qui fourmille d’idées pétillantes.

Paris-Tel Aviv, à la rencontre de la cuisine israélienne, de Chloé Saada (Hachette Cuisine, 284 pages, 35 €).

A propos de cet article

Publié le 13 novembre 2017 par
Catégorie : Livres Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !