3

La Chaise Bleue Gourmande

« Nice : une chaise plus bleue que nissarde »

Article du 1 octobre 2017

Une neuve et belle table niçoise avec un joli coup d’éclairage de notre correspondant de la Côte d’Azur, Alain Angenost…

Antoine Soave, Nicolas Leclair, David Faure et Noëlle Cornu © AA

Dans Nice la gastrolâtre, bon nombre de tables petites et grandes fleurissent d’année en année. Comme les étoiles, certaines sont filantes, d’autres les font briller. Une toute nouvelle vient d’y faire son entrée en couleur/saveurs, la Chaise Bleue Gourmande d’Antoine Soave. Cette chaise bleue que Charles Tordo a créée en 1950 est une des signatures emblématiques de la Promenade des Anglais.

La terrine de pintade © AA

Lu farcit nissart © AA

Antoine Soave, brillant œnologue, au parcours atypique de séminariste à caviste, est un ami des enfants Tordo qui perpétuent la fabrication de ses chaises. Propriétaire de Saveurs & Anthocyanes, une cave à vins extrêmement bien fournie avec sa petite partie restauration, il a eu l’idée lui d’y associer le nom de la dite Chaise Bleue, acquérant le local attenant afin d’en faire un lieu attractif où l’on pourra goûter une vraie cuisine niçoise, à la fois traditionnelle, respectueusement réactualisée ou pourquoi pas celle du futur ?

L’œuf bio d’Entraunes et secca d’Entrevaux © AA

L’estoficada ©  AA

Et quelle meilleure enseigne qu’une chaise bleue, gourmande bien sûr ! La carte est et sera courte, changeant chaque semaine. Les petits producteurs, pêcheurs, éleveurs de la région, bergers, boulangers, viticulteurs, en seront les fournisseurs. Du local rien que du local et du passionné avec, en ligne de mire, David Faure, chef connu et reconnu, expert en cuisine nissarde et en meilleurs producteurs locaux, qui apporte là son savoir en tant que consultant.

La saupe de la rade de Villefranche © AA

Viande de chèvre confite © GP

Passé chez Michel Guérard, Nicolas Leclair, son ex-second à l’Aphrodite qu’il tint durant 14 ans, officiera en cuisine. La lumineuse Noëlle Cornu (maîtrise de sociologie), épouse de David, apporte toute sa science dans la partie salle, sans négliger la partie marketing et commerciale. L’équipe étant en place, alors place au vécu. Les panisses, condiments tomates et aubergines, l’œuf bio d’Entraunes, cuit à juste température, avec sa secca d’Entrevaux, la terrine de pintade de la ferme du Poussinet, les petits farcis niçois font des entrées pleines de vivacité.

La salle © AA

Main niçoise et huile d’olive vierge © AA

On ajoute l’estocaficada (le « vrai » stockfisch niçois), la « saupe » (sorte de daurade) de la rade de Villefranche, avec  trucha (omelette niçoise traditionnelle), crumble et écume au parmesan, la viande de chèvre du Mont Baudon, confite en ravioles et artichauts violets, carottes fanes du Comté: nul besoin de lexique pour comprendre la carte qui chante le territoire avec l’accent.

Panisses © AA

Tourte en 3 façons © AA

Le lait de brebis fouetté de la ferme de la Barlotte et sa fougassette à la fleur d’oranger, la tourte de blette en 3 façons, traditionnelle, en crème glacée et en macaron, fleurent bon la nature et son naturel. Avec plus de 400 références vineuses de la cave d’Antoine, le bonheur bacchique est grandement assuré. Attention, il va falloir réserver sa chaise, les places sont comptées et le succès annoncé.

Lait de brebis fouetté et fougassette © AA

Côté horloge © AA

La Chaise Bleue Gourmande

8/10 rue Gioffredo
06000 Nice
Tél. 07 69 38 93 65
Menus : 65 (6 services) €
Carte : 45 €
Fermeture hebdo. : Samedi, dimanche

A propos de cet article

Publié le 1 octobre 2017 par

La Chaise Bleue Gourmande” : 3 avis

  • De biens belles chaises bleues pour des belles assiettes, de belles bouteilles, dans une belle ambiance !

  • Antoine SOAVE

    Mon cher Louis,
    Merci pour vos encouragements chroniques dans cette entreprise de passionnés. Merci, à votre père Charles Tordo pour avec créé cette chaise que j’aime de plus en plus, à vous pour ce pari fou de l’été dernier et à Gisèle pour avec initié tout cela avec Le Relais de la Chaise Bleue®.

  • Louis Tordo

    Antoine, je le savais depuis longtemps ! tu es le meilleur. Il faut être un peu fou pour faire ce que tu as fais, mais je suis heureux pour toi, car entre fous on se comprend bien!!!

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

La Chaise Bleue Gourmande