Lingolsheim : l’ID de Denis

Article du 10 octobre 2017

Denis Vetter © GP

Denis Vetter? On l’a connu il y a deux décennies quand il fut, plus de quinze durant, l’adjoint du truculent Philippe Schadt à Blaesheim. Ce lutin farceur, cuisinier émérite aux airs de Bocuse de la campagne recevait le meilleur monde de Strasbourg, de la presse, de la politique et des arts d’Alsace, à deux pas de l’aéroport d’Enztheim. Depuis, on l’a retrouvé un temps à Lingolsheim, toujours aux environs de Strasbourg, à la Diligence. Le voilà installé à son compte, avec son épouse Isabelle, dans l’ancien château de la ville, sur la place de la mairie, avec le fidèle Eric Kast en salle.

Poêlée de cèpes persillés © GP

Carpaccio d’espadon © GP

Le lieu a du chic, l’escalier monumental en bois qui mène aux toilettes – elles valent le coup d’oeil! – a de l’allure. La salle est moderne, l’esprit de cuisine est celui du marché, l’ambiance bon enfant. Et le pinot noir de Gisselbrecht passe comme une lettre à la poste sur les cèpes persillés, le carpaccio d’espadon (même avec ses badigeons un peu appuyés de vinaigre balsamique), la blanquette de lotte aux asperges, le sandre aux girolles et à la crème avec ses pâtes alsaciennes, la pluma de porc ibérique avec sa purée à l’ail comme le steak de veau aux abricots.

Sandre aux girolles © GP

Pluma ibérique © GP

En issue, l’île flottante et les quetsches poêlées avec leurs boules de farine sucrées façon streussel et leur glace vanille sont à retomber en enfance. Voilà une adresse de complicité paisible et de bonne compagnie.

Ile flottante © GP

Poêlée de questches, streussel, glace vanille © GP

L’ID

11, rue du Château

67380 Lingolsheim

Tél. : 03 88 78 40 48

Fermeture hebdomadaire: dim., lundi soir.

Menus: 26 (déj., formule), 32 (déj.) €.

Carte: 45-55 €.

 

A propos de cet article

Publié le 10 octobre 2017 par
Catégorie : Restaurants Tags :

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !