> > > > Penati al Baretto à l'hôtel de Vigny
1

Penati al Baretto à l'hôtel de Vigny

« Paris 8e : un air de Dolce Vita près des Champs »

Un article plus récent sur le même sujet est disponible sur notre site, vous pouvez le retrouver en cliquant ici

Article du 29 septembre 2017

Ambiance Dolce Vita © GP

Cette belle maison italienne et étoilée – c’est assez rare pour être souligné – est l’une de nos tables favorites près des Champs-Elysées. Il y a cet air de décor pour un remake de la « Dolce Vita », façon Via Veneto à Rome, avec ses boiseries vernies, ses photos en noir et blanc des vedettes des années 1960, son bar comptoir, ses tables bien mises et bien nappées, son service policé, son choix de vins à donner le tournis, son exceptionnel chariot d’eaux de vie.

Cèpes et truffes © GP

Pancetta © GP

La cuisine signée du maestro Alberico Penati,  natif de Bergame, ex-chef du Harry’s Bar à Londres, conseiller longtemps du Carpaccio au Royal Monceau, séduit avec cet air de mettre en scène les meilleurs produits de toute l’Italie avec un un brio extrême: truffes et cèpes, en saison (le début des cèpes, la fin des truffes d’été, pour ce qui nous concerne en ce moment), pâtes sous toutes leurs formes, condiments, huile et charcuteries en folie.

Carpaccio, truffes et cèpes © GP

Frito Misto © GP

Arancini (boulettes de riz panées et frites) comme en Sicile, pancetta poivrée d’Emilie-Romagne, parmesan affiné longuement, finement tranché, débute ici un repas de fête. On ajoute les cèpes au pesto, le carpaccio de boeuf aux truffes et cèpes, la salade de crabe, le fritto misto de la mer, les linguine à l’encre de seiche, les spaghetti du sénateur Cappelli aux tomates, piments (peperoncini) et gambas comme la milanaise (même tranchée un peu épaisse) font plaisir.

Trofie au pesto © GP

Spaghetti, tomate, gambas, peperoncini © GP

On ajoute les vins d’Italie peu connus, comme le blanc Paccamora issu de cataratto de Curatolo Arini en Sicile, le rouge sarde Efisio issu de monica, le rouge Lagrein de la cave de Tramin en Sud Tyrol font des escortes de charme. On ne loupe pas les jolies douceurs, comme le Gianduotto glacé comme en Piémont, la cassata sicilienne aux fruits glacés du moment ou le classique tiramisu revisité dans sa coupe crémeuse. Bref, pas moyen de s’embêter ici même. Viva Italia con Alberico Penati !

Gianduotto © GP

Chariot d’eaux de vie © GP

Penati al Baretto à l'hôtel de Vigny

9/11 rue Balzac
Paris 8e
Tél. 01 42 99 80 80
Menus : 39 (formule, vin c.), 45 (déj.), 55 € (déj. sem., vin c.)
Carte : 65-100 €
Horaires : 12h30-14h30, 19h30-22h30
Fermeture hebdo. : Samedi midi, dimanche
Métro(s) proche(s) : George V
Site: www.penatialbaretto.eu

A propos de cet article

Publié le 29 septembre 2017 par

Penati al Baretto à l'hôtel de Vigny” : 1 avis

  • Thierry

    Pas un mot sur Pier Silli ?

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

Penati al Baretto à l'hôtel de Vigny