MUMI

« Paris 1er : découvrez MUMI »

Article du 25 septembre 2017

Thibault Passinge et Angelo Vagiotis © GP

« MUMI » ? Un clin d’oeil au « Museum Mile », new yorkais, ce quartier de New York qui rassemble (presque) tous les musées chics de Big Apple. La belle adresse de Thibault Passinge, qu’on connut chez Porte 12, avec Vincent Crépel, se situe, elle, près de l’ancien Trou des Halles, non loin du Louvre et de Beaubourg. La déco moderne, boisée et lumineuse, laisse place à une fresque façon street art et l’art contemporain est mis en valeur.

Chips de quinoa, crème d’estragon et purée de poivron © GP

Pleurote, oignons grelots, oeuf de caille © GP

Reste que les assiettes d’Angio Vagiotis valent non seulement le coup d’oeil pour leur présentation artiste, mais la dégustation appliquée pour leur manière agile de raconter le marché et les idées du moment de ce gréco-newyorkais, passé lui aussi chez Porte 12. Les menus sont bien pondus, les goûts précis, les produits de haute tenue, la formule du déjeuner bien vue et bienvenue. Vous aimerez, sans mal, le joli bouillon dashi en entrée, les chips de quinoa avec crème d’estragon et purée de poivron en liminaire.

Maquereau, concombre, babeurre © GP

Betterave, noisette, pêche, fourme d’Ambert © GP

Et ce qui suit vaut carrément l’applaudissement : pleurote avec oignons grelots et oeuf de caille, betterave, noisette, pêche et fourme d’Ambert, maquereau, concombre et babeurre, en guise de fringantes entrées, mais aussi lieu jaune sauce verjus, baby aubergines et purée d’aubergine, plus le bouleversant couplet sur le cochon fermier d’Auvergne, cuit lentement, à la fois caramélisé, tendre et croquant, avec boudin et coing.

Lieu jaune sauce verjus et aubergines © GP

Cochon fermier d’Auvergne, boudin et coing © GP

Les desserts ne déçoivent pas: ainsi l’assez renversant riz basmati craquant avec sa glace au riz et sa glace au café, plus la panacotta avec cardamome, herbes sauvages et wasabi ou encore la poire à l’hibiscus et poivre long. Le choix de vin est singulier, assez charmeur (muscadet de Vincent Caillé, blanc varois château de Sarrins ou rouge grec mavrokalavritino du domaine Tetramythos. Cela vient d’ouvrir. Allez-y !Il temps de découvrir MUMI!

Riz basmati croquant et glace café © GP

Pannacotta, cardamome, herbes sauvages, wasabi © GP

Poire, hibiscus, poivre long © GP

MUMI

4 rue Sauval
Paris 1er
Tél. 01 40 26 27 54
Menus : 29 (déj.), 35 (déj.), 40 (dîn.), 60 (dîn.) €
Fermeture hebdo. : Lundi, dimanche
Métro(s) proche(s) : Louvre - Rivoli, Châtelet
Site: www.restaurantmumi.com

A propos de cet article

Publié le 25 septembre 2017 par

Et vous, qu'en avez-vous pensé ? Donnez-nous votre avis !

MUMI